Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'art contemporain marocain brillamment représenté au Salon de l’Automne à Paris

Un haut lieu de l’art pictural mondial




L’art contemporain marocain est brillamment représenté à la 114ème édition du Salon de l’Automne de Paris, un haut lieu de l’art pictural mondial et un rendez-vous annuel pour des centaines d’artistes venus du monde entier. Trois artistes peintres marocains, Ilham Laraki Omari, Maria Kermadi et Abdelkader Meskar, qui ont déjà chacun derrière lui une belle carrière et de nombreuses participations à des expositions et salons de par le monde, participent à cet évènement culturel majeur, avec une œuvre chacun, faite d’alliage entre formes, symboles, couleurs et transpositions de matières. Des toiles à travers lesquelles ils donnent libre cours à leur imagination, leur sensibilité et leur créativité, hors des règles d’usage, des traditions et des convenances artistiques.
Animés d’une belle énergie créatrice, de sensibilité et d’une spiritualité héritée du riche patrimoine national ancestral (symboles et tatouages), ces artistes marocains, tout en honorant l’art plastique national et ses figures de proue, aspirent à en assurer la continuité et le renouveau.
Enchantés de participer à ce Salon qui a vu défiler avant eux, les plus grands noms des différents mouvements artistiques du 20ème siècle, ils sont ravis aussi de faire de belles rencontres avec des artistes venus d’ailleurs.
Depuis 114 ans, le Salon d’Automne de Paris s’est imposé comme acteur et témoin essentiel de l’émergence des plus importants mouvements artistiques du XXème siècle : fauvisme, surréalisme, cubisme, art abstrait.
Promoteur de tous les arts sans distinction de hiérarchie, ce Salon a également accueilli les plus grands noms de la peinture moderne, dont Cézanne, Picasso ou Dali. A l’occasion de cette 114ème édition, le Salon d’Automne présente environ 900 artistes, originaires de 45 pays différents.
L’exposition est présentée en sections, rigoureusement sélectionnées et organisées pour une meilleure lecture des œuvres.
En dehors des classements par disciplines - gravure, sculpture, dessin, photographie, art digital, vidéo, architecture, art  environnemental, livres d’artistes -, il existe plusieurs sections pour la peinture, définies par leurs tendances picturales (synthèse, abstraction, émergence, expressionnisme, figuration subjective, figures et essais, mythes et singularité, convergences). Outre les expositions, le Salon propose aussi des concerts, des conférences, des tables rondes, des lectures et un défilé de mode.

A.A
Samedi 14 Octobre 2017

Lu 1569 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.