Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


L’ambassade du Royaume à Tunis publie un nouvel ouvrage sur les relations maroco-tunisiennes


Libé
Jeudi 10 Décembre 2020

L’ambassade du Royaume à Tunis publie un nouvel ouvrage sur les relations maroco-tunisiennes
“Euphorie du dialogue: témoignages croisés d’intellectuels marocains et tunisiens” est l’intitulé d’un ouvrage collectif que vient de publier l’ambassade du Royaume à Tunis. Cet ouvrage, dont la première de couverture est illustrée d’un tableau rassemblant deux images, l’une de la ville marocaine de Chefchaouen et l’autre de la ville tunisienne de Sidi Boussaïd, réunit les textes d’universitaires, de diplomates, d’artistes et de journalistes des deux pays.

A travers ces textes, les auteurs marocains expriment ce que représente la Tunisie dans leur imaginaire, mémoire culturelle ou ce qu’ils gardent de leurs visites, amitiés ou lectures, alors que les auteurs tunisiens exposent de la même manière la représentation qu’ils se sont formée du Maroc, lit-on dans la préface de cet ouvrage signé par l’ambassadeur du Maroc en Tunisie, Hassan Tariq. Cette publication de 234 pages, dans laquelle les auteurs ont conçu et rédigé leurs textes en toute liberté, révèle “une profonde intimité” qui caractérise les relations entre intellectuels marocains et tunisiens à travers des visages, amitiés, lieux, villes et espaces, a-t-il dit. 

La dimension culturelle présente avec force dans les relations entre le Maroc et la Tunisie, offre des gages pour leur préservation et leur consolidation, étant donné que ces rapports puisent leur force dans une référentielle culturelle commune mais flexible qui constitue la base de toute forme de coopération économique, politique et sociale, a-t-il souligné.

Dans ce contexte, le diplomate marocain a rappelé le discours que SM le Roi Mohammed VI a prononcé, le 31 mai 2014 à Tunis, devant l’Assemblée nationale constituante tunisienne, dans lequel le Souverain a affirmé que la Tunisie est liée au Royaume du Maroc “par tant de liens tissés par l’Histoire, le patrimoine civilisationnel séculaire, la fraternité maghrébine immuable et la communauté de destin”. Le diplomate a indiqué que toute lecture de la question de proximité culturelle entre les deux pays impose un retour à l’histoire avec des regards croisés et complémentaires en mettant en exergue les grandes similitudes entre les deux sociétés marocaine et tunisienne.

Plusieurs intellectuels, artistes et universitaires marocains et tunisiens ont contribué à l’écriture de cet ouvrage, notamment Mohamed Al Achaari, Mohamad Bennis, Said Benkrad, Abdelhamid Jamahiri, Abderrahman ben Zaidan, Abdessalam Touil, Naaman Lahlou, Samira Al Qadri, Rabia Rayhane, Yassine Adnan, Hassouna El Mesbahi, Majdoline Nehaibi, Amina Remaili, Nizar Chaari, Khaled Al Gharibi, Chokri Mabkhout, Al Hashemi Nouira, Mansour Mhanni et Mohammad Mamari, entre autres. 
 


Lu 178 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.