Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’alcool tue de nouveau à Taroudant


Nour-Eddine salouk
Dimanche 21 Décembre 2008

La série des meurtres sous l’effet des hallucinogènes continue de faire des victimes à Taroudant et interpelle, de ce fait, l’opinion publique, mais aussi et surtout les autorités locales et policières pour opérer un débrayage de la criminalité dans cette ville.
L’affaire remonte au vendredi 12 décembre dernier, quand les habitants du quartier Lahchich se sont réveillés sur un drame qui a coûté la vie à un homme de 30 ans, marié et nouvellement père d’une petite fille. L’enquête a vite fait de retrouver les meurtriers après que des témoins ont dénoncé les coupables. Cinq jeunes drogués aux antécédents judiciaires, et après une beuverie à l’alcool à brûler, ont intercepté la victime qui rentrait chez elle à moto. Poussés par un sentiment de vengeance, décuplé par l’état avancé d’ébriété, les malfrats ont violemment agressé la victime. Un premier coup de barre de fer à la tête et ensuite sur l’épaule et la victime titube et s’affale, elle reçoit alors un autre coup sur la tête de la part du deuxième ivrogne ; le troisième, lui, assène à la victime, toujours gisant par terre, un coup de couteau mortel au niveau du cou et du cœur. S’étant assurés de la mort de l’infortuné, les 5 complices ont quitté le lieu du crime sans se douter que des témoins les avaient identifiés au moment du forfait.
La reconstitution des faits, menée par la police judiciaire de Taroudant, dimanche 14 décembre dernier, a permis aux nombreux habitants de constater la violence de l’acte irréfléchi qui a mis fin à la vie d’une personne. Les coupables ont été présentés devant le procureur général de la Cour d’appel d’Agadir, le 15 décembre dernier, et ont été poursuivis pour coups et blessures ayant entraîné la mort sans intention de la donner, ivresse sur la voie publique et non assistance à personne en danger.





Lu 1148 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS