Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'album engagé du rappeur Dave rafle la mise aux Brit Awards




L'album engagé du rappeur Dave rafle la mise aux Brit Awards
Le rappeur Dave a raflé la récompense très convoitée du "meilleur album britannique" de l'année mardi soir lors de la 40ème édition des Brit Awards, les récompenses britanniques de la musique pop qui ont également mis à l'honneur l'Américaine Billie Eilish.
Avec son album "Psychodrama", le rappeur originaire du quartier londonien de Brixton a coiffé sur le poteau les autres nommés dans cette catégorie, notamment le chanteur écossais Lewis Capaldi, l'ex-One Direction Harry Styles, le rappeur Stormzy ainsi que le chanteur Michael Kiwanuka.
Sobre piano sur une scène entièrement noire, arches lumineuses en néon et projections évocatrices en noir et blanc: c'est dans une performance à la scénographie soignée que le chanteur avait interprété plus tôt dans la soirée "Black", un des titres phare -et fort- de "Psychodrama", suscitant une standing ovation.
Le rappeur avait déjà raflé le prestigieux Mercury Prize en septembre dernier pour cet album, qui explore l'identité noire et dénonce le racisme institutionnalisé. Il était en compétition avec les quatre même chanteurs pour la catégorie "meilleur artiste masculin", qui a cette fois-ci été remportée par le rappeur Stormzy. Lui-même a livré une performance explosive au cours de la soirée, dans un medley faisant intervenir pluies, pétards et plus d'une cinquantaine de personnes sur scène.
L'écossais Lewis Capaldi est le seul chanteur à avoir été récompensé à deux reprises à l'O2 Arena de Londres, raflant le titre du nouvel artiste de l'année et de la meilleure chanson de l'année, pour "Someone You Loved". Point de polémique autour d'une sélection supposée raciste, avec cette année plus d'artistes noirs que blancs présentés dans les catégories "meilleur album" et "meilleur artiste masculin de l'année".

Jeudi 20 Février 2020

Lu 518 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif