Libération





Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’Union africaine veut se doter d’une bourse panafricaine


Libé
Lundi 18 Juillet 2022

L’Union africaine (UA) veut se doter d’une bourse panafricaine pour répondre aux besoins financiers du continent, a annoncé samedi le commissaire de l’UA chargé du développement économique, du commerce, du tourisme, de l'industrie et des minéraux, Albert Muchanga.


S'exprimant lors d'une conférence de presse en marge de la 41e session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA, qui se tient dans la capitale zambienne Lusaka, M. Muchanga a déclaré qu'un mémorandum d’entente sera signé à cet effet entre la Commission de l'UA et la Commission africaine de sécurité des bourses.


Cet accord permettra de mobiliser les ressources nationales des Etats membres de l'UA afin de mettre en place ce projet continental, a-t-il ajouté. Il a révélé également que plusieurs investisseurs souverains africains, qui disposent d'une base d'actifs combinée de 13 milliards de dollars, ont décidé de créer un Forum des investisseurs souverains africains.

"L'objectif principal du Forum est de mobiliser des ressources financières pour investir dans des projets d'infrastructure transnationaux à travers l'Afrique", a-t-il expliqué, signalant que la diaspora africaine devrait se joindre à cet effort pour contribuer au développement du continent.


Notant qu'une étude de faisabilité est en cours sur la création de la Société financière de la diaspora africaine, M. Muchanga a relevé que l'UA a conclu un partenariat stratégique avec l'Africa Finance Corporation (AFC) en tant que mesure de mobilisation des ressources nationales. Il a précisé que la Banque africaine de développement (BAD) et la Banque africaine d'import-export (Afreximbank) ont été identifiés pour contribuer à la mobilisation des fonds nécessaires.

"Notre travail sur la mobilisation des ressources nationales opérationnalise une disposition clé de l'Agenda 2063 de l'Union africaine stipulant que pour mettre pleinement en œuvre cet Agenda, 75 à 90% des ressources doivent être mobilisées au niveau national", a-t-il rappelé.

La 41e session ordinaire du Conseil exécutif de l’UA se tient en marge de la 4e réunion de coordination semestrielle de l’UA, des Communautés économiques régionales (CER) et des mécanismes régionaux (RM).




Lu 737 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS