Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L’UNESCO et le Maroc se donnent la main

Mohamed Ben Abdelkader et Irina Bokova signent un accord de coopération à Paris




 L’Organisation des Nations unies pour l’éducation, la science et la culture (UNESCO) soutiendra le ministère délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique dans la mise en œuvre du droit constitutionnel d’accès à l’information, en vertu d’un accord de coopération, signé lundi à Paris entre les deux parties.
L’accord, signé par le ministre délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique Mohamed Ben Abdelkader et la directrice générale de l’UNESCO, Irina Bokova, prévoit notamment l’élaboration de programmes de sensibilisation, de formation et d’accompagnement de la mise en œuvre de ce droit constitutionnel, faisant appel à l’expertise technique de cette organisation.
Les deux parties agiront en outre dans le cadre d’une coopération conjointe et concertée pour la célébration annuelle de la Journée internationale du droit d’accès à l’information (28 septembre).
L’UNESCO accompagnera également le ministère délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique dans le développement d’un système d’administration électronique (e-gouvernement), inspiré par les meilleures pratiques établies en collaboration avec les institutions onusiennes spécialisées.
D’autre part, l’UNESCO mènera, à la demande du ministère, un diagnostic sur l’état de la Communication institutionnelle au Maroc, en ligne avec l’objectif de développement durable qui vise à promouvoir l’avènement de sociétés pacifiques et ouvertes à tous aux fins du développement durable, assurer l’accès de tous à la justice et mettre en place, à tous les niveaux, des institutions efficaces, responsables et ouvertes à tous et en conformité avec les principes du gouvernement ouvert.
Sur un autre registre, l’UNESCO et le ministère délégué chargé de la Réforme de l’administration et de la Fonction publique renforceront leur partenariat avec le centre africain de formation et de recherche administratives pour le développement (CAFRAD), compte tenu de la priorité Afrique du pays et de la relation historique entre l’UNESCO et le CAFRAD, d’autant plus que le ministre marocain assure la présidence du Conseil d’administration de ce centre et du forum annuel des ministres de la Fonction publique en Afrique.
S’exprimant lors de la cérémonie de signature de cet accord, Irina Bokova a mis en avant la coopération excellente et emblématique unissant le Maroc et l’UNESCO, insistant en outre sur l’opportunité qu’offre la Constitution de 2011 pour un accès équitable à l’information.
Elle s’est félicitée de l’ambition du Maroc de promouvoir une société de savoir, rendant hommage à SM le Roi Mohammed VI qui accorde un intérêt à l’inclusion sociale des citoyens.
Pour sa part, Mohamed Ben Abdelkader s’est réjoui de la coopération étroite qui lie le Maroc en général et son ministère en particulier et l’UNESCO, notant que cet accord est une valeur ajoutée pour le Royaume qui veut gagner le pari de la bonne gouvernance et du gouvernement ouvert.
Le ministre délégué a rappelé les réformes engagées par le Royaume dans plusieurs domaines, mettant l’accent sur l’importance de l’accompagnement par l’UNESCO de ce processus et en particulier des efforts de modernisation de l’administration publique.
Mohamed Ben Abdelkader a en outre pris part à la séance d’ouverture de la 39ème session de la Conférence générale de l’UNESCO qui poursuivra ses travaux jusqu’au 14 novembre avec la participation des 195 Etats membres de l’Organisation, dont le Maroc.

Mercredi 1 Novembre 2017

Lu 1097 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés