Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


L'UM5 de Rabat dévoile ses plus récentes publications académiques et scientifiques


Libé
Lundi 6 Juin 2022

L'Université Mohammed V de Rabat participe au 27e Salon international de l'édition et du livre (SIEL), organisé à Rabat du 03 au 12 juin, avec un important stand dévoilant ses plus récentes publications académiques et scientifiques.


Dans un communiqué, l'UM5 de Rabat indique avoir concocté cette édition avec un programme culturel riche et diversifié sous le thème "UM5R: Carrefour des cultures africaines", notant que ce programme comprend des activités culturelles et scientifiques animées par les différents établissements relevant de l'Université.


A cet égard, une rencontre sera organisée dimanche avec pour thème le développement des capacités des acteurs dans le cadre d'une université inclusive, l'accompagnement des personnes à besoins spécifiques et l'éducation inclusive, ainsi que la présentation de l'espace de l'UM5 de Rabat aux étudiants à besoins spécifiques. De même, l'Institut Confucius, relevant de l'Université, offrira aux visiteurs des présentations sur la culture et l'art chinois, ajoute le communiqué, indiquant que des tables rondes seront également organisées pour débattre de l'impact de la lecture, de l'écriture et de l'édition sur la société civile.


S'agissant du partenariat et de la coopération liant l'UM5 de Rabat, la Délégation générale à l'administration pénitentiaire et à la réinsertion (DGAPR), et la Fondation Mohammed VI pour la réinsertion des détenus, la prison centrale de Kénitra abritera du 04 au 12 juin diverses activités culturelles au profit des étudiants détenus et des cafés culturels. En parallèle, le stand de l'UM5 de Rabat au SIEL accueillera des conférences et des rencontres scientifiques au profit des étudiants détenus.


En outre, la professeure Aïcha Belarbi sera l'invitée d'honneur, mercredi, de l'UM5 de Rabat au SIEL qui va présenter l'un de ses coups de cœur "Histoire sociale de l'instruction des filles au Maroc. Période précoloniale 1860-1912".





Lu 1013 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 15 Août 2022 - 10:22 Moga Festival de retour à Essaouira