Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'ONU loue le rôle constructif du Maroc dans l'affaire libyenne





L’organisation des Nations unies a salué, lundi, le "rôle constructif" du Maroc qui a contribué depuis le début de la crise libyenne aux efforts visant à parvenir à une résolution pacifique du conflit en Libye. "Depuis le début de la crise libyenne, le Royaume du Maroc a joué un rôle constructif et a contribué aux efforts de l'ONU visant à parvenir à une résolution pacifique au conflit libyen", a souligné Stéphane Dujarric, porte-parole du Secrétaire général des Nations unies. "L’accord politique libyen signé en 2015 à Skhirat témoigne de l’engagement résolu du Maroc à trouver une solution à la crise libyenne aux côtés des Nations unies", a-t-il affirmé dans une déclaration distribuée à la presse internationale accréditée auprès de l'organisation mondiale. "Nous sommes convaincus que cette dernière initiative du Maroc aura un impact positif sur la facilitation par l'ONU du dialogue politique détenu et dirigé par les Libyens", a encore dit le porte-parole. Le Secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, "soutient toutes les initiatives qui permettraient de faire progresser et de compléter les efforts de paix en cours" pour la résolution de la crise libyenne, a dit son porte-parole à New York en allusion au dialogue libyen qui a débuté dimanche à Bouznika entre les délégations du Parlement libyen et du Haut Conseil d'Etat. Le dialogue libyen réunit les délégations du Haut conseil d'Etat et du Parlement de Tobrouk, avec l'objectif de maintenir le cessez-le-feu et d’initier des négociations pour mettre fin à ce conflit.

Libé
Mardi 8 Septembre 2020

Lu 113 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Dimanche 9 Mai 2021 - 18:05 L’OMS adoube Sinopharm