Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

L'ONMT développe des dessertes point à point avec Binter


Libé
Jeudi 7 Avril 2022

Dans le cadre du partenariat stratégique qui lie l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et la compagnie aérienne espagnole Binter, cette dernière a décidé d’augmenter son nombre de sièges vers le Maroc pour l’été 2022 avec plus de 34.000.

"Dans le cadre du partenariat stratégique qui lie l’Office national marocain du tourisme (ONMT) et la compagnie aérienne espagnole Binter, pierre angulaire du transport aérien des Iles Canaries, Binter non seulement augmentera sa capacité habituelle d’avant Covid mais renforcera ses liaisons au départ de Gran Canaria et Tenerife avec plus de 34.000 sièges contractuels pour l’été 2022", indique l'Office dans un communiqué.

Pour Adel El Fakir, DG de l’ONMT, "l’objectif est d’assurer une meilleure desserte aérienne point à point sur tous les aéroports du Maroc et d’ouvrir de plus en plus le pays sur le monde afin de faciliter l’accès à la destination des touristes quelle que soit la compagnie qu’ils choisissent", rapporte la MAP. Ainsi, la compagnie Binter reliera dès cet été 2022, la ville de Marrakech avec l’île portugaise de Madère (Funchal) à raison de deux fréquences hebdomadaires à partir du 3 juillet et jusqu’au 25 septembre 2022, les jeudis et dimanches, fait savoir la même source.

Cette nouvelle ligne permettra aux voyageurs de l’archipel portugais de se rendre directement et plus aisément à la cité ocre, et facilitera la découverte de Marrakech aussi bien en "city break" que pour de longs séjours, ou d'en faire le point de départ de circuits. Toujours dans sa lancée d’expansion, Fès sera également connectée pour la première fois à Las Palmas avec deux rotations par semaine et ce pour dresser une passerelle entre l’archipel canarien et la ville millénaire.

Autres nouveautés : les lignes Las Palmas-Guelmim ainsi que Las Palmas-Dakhla. A rappeler que l’archipel regorge d’un potentiel important de touristes pour le Maroc aussi bien de résidents locaux ainsi que de passagers en escale, en provenance de l’Europe du Nord, des USA et de l’Amérique latine.


Lu 416 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS