Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“L’Algérie.. La crise du régime et l’illusion de l’Etat” nouvel ouvrage de Mohammed Benhamou




“L’Algérie.. La crise du régime et l’illusion de l’Etat” nouvel ouvrage de Mohammed Benhamou
Le président du Centre marocain des études stratégiques et professeur à l’Université Mohammed V à Rabat,  Mohammed Benhamou, vient de publier un nouveau livre intitulé: «L’Algérie.. la crise du régime et l’illusion de l’Etat» (Edition Al Maarifa, Rabat). L’ouvrage (168 pages) jette la lumière notamment sur «la non-réalisation des réformes profondes dans les institutions politiques, économiques et sécuritaires au profit d’un régime civil et démocratique», et ce en dépit de «la succession des présidents, des évènements et des réformes constitutionnelles».
Mohammed Benhamou, qui préside également la Fédération africaine des études stratégiques, considère que les deux décennies du règne de Bouteflika ont été marquées par l’achat de la paix sociale grâce à la manne pétrolière, mais la question brûlante qui reste en suspens dans le cadre de la tension sociale : qui gouverne l’Algérie ?
Selon l’auteur de cet ouvrage composé de 6 parties, « l’Algérie a pu surmonter plusieurs crises depuis son indépendance, mais elle a par la suite sombré dans une crise interne profonde. L’élite de l’institution militaire reste forte dans le champ politique malgré les tentatives du président de l’affaiblir. L’élite politique n’arrive pas à s’imposer, alors que les élites de la société civile et la presse sont sous le contrôle du pouvoir. Cela plonge le pays dans l’inconnu ».
Par ailleurs, le spécialiste des questions sécuritaires et stratégiques soutient dans son livre que la maladie du président algérien a suscité l’inquiétude quant à sa succession et L’impact sur la stabilité du pays et la transition démocratique, soulignant également que « la confusion règne en Algérie, car il est difficile de prédire l’avenir du pays ». Et l’auteur de conclure : « Devant la confusion du paysage politique algérien et le manque de visibilité quant à l’avenir, la même question s’impose : où va l’Algérie ? ».
Il convient de rappeler que Mohammed Benhamou est un ancien élève de l'École nationale d'administration (ENA) de Paris. Il est également diplômé de l'Université de Montpellier (France) et titulaire d’un diplôme de sciences politiques et d’un doctorat d’État en droit, avec une thèse préparée sous la direction de Georges Pequigniot. Détenteur d’un doctorat de 3ème  cycle en relations internationales, il est également diplômé de l’École nationale d’administration publique de Rabat.
Rappelons enfin que Mohammed Benhamou a déjà publié en 2017 «Le jihadisme international : l’ennemi invisible. Mutations idéologiques et stratégies opérationnelles ».

T. M
Jeudi 21 Mars 2019

Lu 675 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com