Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kim Kardashian ne retrouvera pas ses bijoux




Kim Kardashian ne retrouvera pas ses bijoux
En octobre dernier, à Paris, une bande de braqueurs agressait Kim Kardashian et lui volait pour neuf millions d’euros de bijoux. Depuis cette terrible nuit, l’enquête a beaucoup progressé : six suspects ont été mis en examen, et la police avait une piste très sérieuse pour retrouver le butin. Malheureusement, s’ils arrivent à remettre la main dessus, il ne devrait pas être en très bon état : comme l’a révélé BFM TV, les braqueurs auraient mis en pièces les bijoux. L’or aurait été fondu et les diamants retaillés pour être moins reconnaissables. Une technique habituelle chez les trafiquants : « Ils séparent la pierre du métal, explique à la chaîne Jérôme Guillochon, le président de la Fédération des bijoutiers joailliers. D'un côté, ils vont fondre le métal et de l'autre, ils vont retailler les pierres, normalement complètement, pour essayer de retirer tous les marquages. »
Les pierres précieuses ayant des numéros d’identification gravés au laser, les voleurs auraient dû les couper pour s’en débarrasser. Pour les plus belles pièces, donc très reconnaissables, c’était même une nécessité : «S'il y a une forme typique dans des bijoux assez exceptionnels, si on a une bague qui est “coussin”, ils vont peut-être la tailler en rond », précise Jérôme Guillochon. La bague de fiançailles de Kim Kardashian, si aisément identifiable, a donc sans doute déjà été retaillée et vendue à Anvers par les receleurs impliqués dans cette affaire.
Et même si cette dernière avait une immense valeur sentimentale pour la star, les braqueurs n’auront sans doute pas hésité à la briser pour la revendre plus facilement...

Samedi 21 Janvier 2017

Lu 586 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | TV en direct | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito









Mots Croisés