Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Kim Jong-un va faire payer à Donald Trump son discours de l'ONU




La Corée du Nord va envisager des "contre-mesures radicales" et "historiques" contre les Etats-Unis en réponse aux menaces de "destruction totale" brandies par Donald Trump, a annoncé vendredi le dirigeant Kim Jong-un.
Interrogé sur ce projet de représailles, le ministre nord-coréen des Affaires étrangères a évoqué la possibilité d'un essai de bombe H d'une puissance sans précédent dans l'océan Pacifique.
Réagissant à ces propos, un porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères a lancé un appel à la retenue. Evoquant les nouvelles sanctions annoncées la veille par le président américain, il a en outre rappelé l'hostilité de Pékin aux mesures unilatérales.
Dans une rare déclaration publique diffusée par les médias officiels, Kim Jong-un qualifie le président américain de "déséquilibré" et juge que ses commentaires représentent "la plus féroce déclaration de guerre de l'histoire".
"Ses remarques (...) m'ont convaincu, plutôt que de m'effrayer ou de m'arrêter, que la voie que j'ai choisie est correcte et que c'est celle que je dois suivre jusqu'au bout", a déclaré Kim Jong-un, cité par l'agence nord-coréenne KCNA.
"En tant que représentant de RPDC et au nom de la dignité et de l'honneur de mon Etat, du peuple et en mon nom, je vais faire payer cher son discours à l'homme détenant les prérogatives du commandement suprême aux Etats-Unis".
"Je vais assurément et définitivement dompter par le feu ce radoteur américain mentalement déséquilibré", a-t-il poursuivi, avant de lui promettre des "résultats au-delà de ses attentes".
Multipliant les commentaires au vitriol contre le président américain, il l'a jugé "inapte à exercer la prérogative du commandement suprême d'un pays". "C'est assurément un voyou et un gangster qui aime jouer avec le feu, plutôt qu'un dirigeant politique", a-t-il ajouté.
Dans une autre dépêche, l'agence KCNA s'en prend à la Chine, son unique alliée, que Pyongyang prend d'ordinaire soin de ménager. Elle reproche en particulier à la presse officielle d'avoir pris le parti de Washington. Selon elle, le Quotidien du peuple, organe officiel du Parti communiste chinois, et le Global Times, au ton plus nationaliste, "s'ingèrent ouvertement dans les affaires intérieures d'un pays tiers".
Outre ses menaces de "destruction totale" de la Corée du Nord, Donald Trump, qui s'exprimait pour la première fois devant l'Assemblée générale de l'Onu, a dépeint le dirigeant nord-coréen en "rocket man" lancé dans une "mission suicide".
Le ministre de la Défense japonais, Itsunori Onodera, a jugé "absolument inacceptable" le commentaire du responsable nord-coréen, estimant qu'il devait être pris au sérieux.
Le secrétaire général du gouvernement japonais, Yoshihide Suga, a dénoncé des provocations inacceptables de la part de la Corée du Nord et s'est félicité des nouvelles sanctions américaines.
Donald Trump a annoncé jeudi avoir signé un décret ouvrant la voie à un alourdissement des sanctions américaines imposées au pays pour l'amener à renoncer à ses programmes nucléaire et balistique.
Depuis 2006, la Corée du Nord a procédé à six essais nucléaires et quatre ont eu lieu depuis l'arrivée au pouvoir de Kim Jong-un en 2011. Le dernier date du 3 septembre.
Les deux derniers missiles lancés par Pyongyang ont survolé le Japon, signe de l'avancement des capacités balistiques à longue portée du régime, qui entend les équiper de têtes nucléaires afin de menacer les Etats-Unis.

Samedi 23 Septembre 2017

Lu 849 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito












Mots Croisés