Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Karima Ghanem : Le Maroc a réalisé des efforts considérables pour réaffirmer sa souveraineté sur le Sahara


Le Maroc a réalisé des efforts considérables sur le plan international pour réaffirmer sa souveraineté sur le Sahara et soutenir la proposition d'autonomie pour les provinces du Sud, a indiqué la présidente du Centre international pour la diplomatie et chargée des études stratégiques au sein du Réseau africain des experts en politiques de la jeunesse, Karima Ghanem.

 Mme Ghanem, qui était l'invitée, mercredi, de l'émission matinale de la Radio d'information marocaine (RIM RADIO), a souligné que le Maroc a vaincu grâce à sa diplomatie proactive sous la conduite éclairée de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, notant que le Royaume a consacré de nouveau la reconnaissance internationale et africaine de la marocanité du Sahara marocain, surtout suite à la reconnaissance américaine de la souveraineté du Maroc sur son Sahara.

Le Royaume a également réussi à consolider ses relations et à promouvoir un dialogue continu, notamment avec les pays anglophones et les pays d'Afrique australe à travers l’ouverture de leurs consulats, a-t-elle estimé, notant que la diplomatie consulaire fait partie des approches adoptées par la diplomatie marocaine, en particulier au cours des deux dernières années, grâce à l'intensification des efforts continus de la diplomatie royale et officielle qui a enregistré d’importants résultats.

Et de poursuivre qu'"au regard du droit international, l'ouverture de consulats dans un pays donné est une reconnaissance tacite de sa souveraineté administrative et juridique", notant que la souveraineté du Maroc sur les provinces du Sud est incontestable.

A cet égard, Mme Ghanem a évoqué l’annonce faite mardi par le ministre des Affaires étrangères et de la Coopération internationale du Malawi, Eisenhower Nduwa Mkaka, concernant l'ouverture, jeudi, d’une représentation consulaire de son pays à Laâyoune.

Sur ce sujet, la présidente du Centre international pour la diplomatie a relevé que l'ouverture du consulat du Malawi -un pays membre de la Communauté de développement de l'Afrique australe composée de 16 pays africains et présidée par l'Afrique du Sud- portera à 24 le nombre de représentations diplomatiques inaugurées à Laâyoune et Dakhla, dont 18 représentent des pays africains.

Libé
Vendredi 30 Juillet 2021

Lu 238 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS