Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Jumanji” garde la tête du box-office




“Jumanji” garde la tête du box-office
“Jumanji: Bienvenue dans la jungle", suite du film à succès de 1995, a conservé la tête du box-office nord-américain au cours du week-end, selon les chiffres provisoires publiés dimanche par la société spécialisée Exhibitor Relations.
Avec Dwayne "The Rock" Johnson, Kevin Hart et Jack Black à l'affiche, ce long métrage de Jake Kasdan sur quatre adolescents perdus dans un jeu vidéo a généré 20 millions de dollars entre vendredi et dimanche et 317 millions en cinq semaines d'exploitation. "Jumanji" est suivi de près par "Horse Soldiers" qui raconte la lutte de soldats américains après les attentats du 11-Septembre.
 Le film basé sur une histoire vraie, avec l'acteur Chris Hemsworth en héros chevauchant les montagnes afghanes, a rapporté 16,5 millions de dollars pour son premier week-end. Egalement nouveau au classement, le film "Criminal Squad" a accumulé 15,3 millions de dollars en trois jours et raconte l'épopée d'anciens militaires devenus braqueurs à Los Angeles, l'un d'entre eux étant incarné par le rappeur 50 Cent. "Pentagon Papers", le film de Steven Spielberg sur la bataille menée par le Washington Post pour publier des documents secrets sur l'engagement américain au Vietnam, arrive en quatrième position.
Le film a récupéré 12,15 millions de dollars durant le week-end et 45,2 millions en quatre semaines. "The Greatest Showman", l'histoire du magicien et homme de spectacle P.T. Barnum, arrive en cinquième position avec 11 millions de dollars sur le week-end et 113,5 millions au total en cinq semaines.

Mardi 23 Janvier 2018

Lu 398 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.