Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Jennifer Lawrence dénonce le culte de la minceur




Jennifer Lawrence est une méga-star d'Hollywood. Propulsée sur le devant de la scène pour son rôle de rebelle dans «Hunger Games», l'actrice de «Mother» a pris la parole lors de soirée Elle's Women à Los Angeles pour témoigner à son tour du sexisme ambiant à Hollywood, alors que le scandale Harvey Weinstein prend toujours plus d'ampleur.  
«Quand j'étais plus jeune et que je débutais, les producteurs d'un film m'ont dit de perdre 7 kilos en deux semaines», a-t-elle déclaré, rapporte People.com, ajoutant qu'une autre actrice avait déjà été virée pour n'avoir pas perdu suffisamment de poids. Mais cela ne s'est pas arrêté à cette humiliation.
Comme dans le début de «The Neon Demon» de Nicolas Winding Refn, les actrices seront dénudées lors d'un casting, avec seulement du ruban adhésif pour masquer les seins. «Après cette séance dégradante, la productrice m'a dit que je devrais utiliser les photos nues de moi comme source d'inspiration pour mon alimentation».

Samedi 4 Novembre 2017

Lu 662 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés