Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Internautes et abonnés de la téléphonie mobile en hausse




Internautes et abonnés de la téléphonie mobile en hausse
Le parc de la téléphonie mobile s’est accru de 4,31% à 46,67 millions d’abonnés au terme de l’année précédente, réalisant un taux de pénétration de 131,14%, selon l’Agence nationale de réglementation des télécommunications (ANRT).
La répartition du parc mobile fait ressortir des progressions annuelles respectives de 20,54% et 2,76% pour les parcs postpayé et prépayé, précise l’ANRT dans un communiqué sur l’évolution du secteur des télécommunications en 2019.
De son côté, le parc de la téléphonie fixe s’est établi à 2,05 millions, soit un taux de pénétration de 5,77% à fin 2019, indique la même source, ajoutant que la bande passante Internet internationale a atteint 1.970 GB, en augmentation de 30,61% sur une année.
L’ANRT fait également savoir que l’usage voix moyen sortant mensuel par abonné mobile a affiché une hausse de 3% à 103 min/mois en 2019.
Pour le prépayé, une baisse annuelle de 5,97% a été enregistrée, portant l’usage moyen à 63 min/mois à fin décembre 2019, alors que le mobile postpayé a progressé à 480 min/mois.
En ce qui concerne la portabilité des numéros, le nombre de portage réussi pour les numéros fixes a atteint près de 32.000 en 2019, en évolution de 14,7% sur une année.
Pour les numéros mobiles, le nombre de numéros portés s’est chiffré à près de 643.000 durant l’année écoulée (+25,89% sur une année), fait remarquer l’ANRT, notant que le parc des noms de domaine “.ma” a, quant à lui, augmenté de 9,44% à 78.336. Par ailleurs, le parc des abonnés Internet a augmenté de 11,43% à 25,38 millions en 2019, enregistrant un taux de pénétration de 71,33%, indique l’ANRT.
Ainsi, le parc “Internet mobile” a affiché une croissance annuelle de 11,22% durant l’année écoulée contre +2,21% en 2018, pour atteindre 23,68 millions d’abonnés, fait savoir l’ANRT dans un communiqué sur l’évolution du secteur des télécommunications en 2019.
La progression du parc de l’Internet mobile a eu un effet direct sur l’usage de la Data mobile dont le trafic a augmenté de plus de 30% sur une année, note la même source.
De son côté, le parc 4G s’est élevé à 15,72 millions, soit une hausse annuelle de 63,66%, précise l’ANRT, ajoutant que le parc ADSL a atteint 1,48 million à fin décembre 2019, en croissance de 4,07%.
Le parc fibre optique (FTTH) a, quant à lui, atteint 121.237 abonnements en 2019 contre 73.169 une année auparavant.

Jeudi 12 Mars 2020

Lu 95 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif