Inauguration du Centre pour la recherche sur l’héritage du judaïsme marocain


Libé
Dimanche 8 Janvier 2023

Le Centre pour la recherche sur l’héritage du judaïsme marocain a été inauguré, mercredi dans la ville israélienne d’El'ad (centre), en présence de députés, de personnalités publiques, de juristes, d’universitaires, de rabbins, ainsi que du chef du bureau de liaison du Maroc à Tel-Aviv, Abderrahim Bayoud. Dans une allocution de circonstance, l'ancien ambassadeur d'Israël en France et à l'ONU, Yehouda Lancry, a invoqué la mémoire de Sa Majesté feu Mohammed V et ses nobles actions et bienfaits en faveur des membres de la communauté juive au Maroc, soulignant que la création de ce centre constitue un hommage pour la protection procurée aux juifs marocains sous le régime de Vichy et une expression de l'attachement des juifs marocains à leurs racines. Il a relevé également que tous les historiens qui ont étudié l'histoire du judaïsme sont conscients du rôle du défunt Souverain dans la protection des juifs, ainsi que de la spécificité du Maroc en tant que terre de tolérance, de paix, d'entente et de coexistence entre les religions. Par ailleurs, M. Lancry a mis en exergue les efforts exceptionnels déployés par SM le Roi Mohammed VI pour protéger la culture juive marocaine, rappelant à cet égard la consécration de la composante hébraïque dans la constitution marocaine, la mise en œuvre de vastes programmes de restauration des sites historiques juifs et la création de musées du patrimoine hébraïque. Lors de cette cérémonie, il a été procédé à la présentation de l’ouvrage "Rois de la miséricorde et de la bonté", d’Haim Levy, une figure éminente des juifs marocains originaire de Marrakech, qui relate l'histoire de l’auguste dynastie alaouite et sa relation avec la communauté juive. 


Lu 385 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.