Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Importante participation marocaine au Sommet Pact for Impact

Le Maroc annonce le lancement du réseau des ministres africains de l'Economie sociale et solidaire




Le Maroc a annoncé l’organisation en 2020 du premier Forum africain de l’économie sociale et solidaire (ESS), qui actera le lancement officiel du réseau des ministres africains de l’Economie sociale et solidaire.
L’annonce a été faite par la secrétaire d'Etat chargée de l'artisanat et de l'économie solidaire, Jamila Elmoussali, lors de la cérémonie de clôture, jeudi à Paris, du premier Sommet Pact for Impact, marqué par le lancement le même jour d’une Alliance mondiale inédite pour le développement de l'économie sociale et solidaire (ESS).
«Nous avons l’immense plaisir et privilège d’annoncer l'organisation au Maroc en 2020 du premier Forum africain de l’économie sociale et solidaire qui sera marqué par le lancement officiel du réseau des ministres africains de l’Economie sociale et solidaire », a déclaré la secrétaire devant les délégations gouvernementales d’une cinquantaine de pays ayant pris part à ce Sommet.
« Le Maroc est disposé à mettre à profit son réseau de contact régional et international, ainsi que son expérience et son expertise avérées, au service de ce réseau africain », a-t-elle affirmé.
Elle a également souligné la nécessité d’unifier les visions et les orientations pour l’instauration d’un agenda africain économie sociale et solidaire, portant essentiellement sur des propositions concrètes pouvant engager tous les acteurs pour la promotion de l’économie sociale.
La secrétaire d’Etat a, par ailleurs, exprimé l’espoir que le Sommet Pact for Impact marquera le départ de l’ancrage de l’économie sociale et solidaire dans l’agenda international. "Nous espérons que ce Sommet sera le point de départ pour ancrer l’économie sociale et solidaire dans l’agenda international, qui nécessite à la fois un travail à l’international et en local », a dit Jamila Elmoussali.
Au niveau international, les efforts doivent converger, selon elle, pour la mise en place d’un outil financier international capable de mobiliser des ressources financières pour le développement de ce type d’économie inclusive.
De même, a-t-elle dit, il sera très fructueux d’institutionnaliser les mécanismes de partage des bonnes pratiques en matière de financements et de développement de l’ESS à travers la mise en place d’une plateforme internationale de partage et d’échange autour de «success stories» des entreprises œuvrant dans le domaine de l’économie sociale et solidaire.
La cérémonie de clôture du premier Sommet Pact for Impact a été marquée par le lancement de l’Alliance mondiale d’Etats, de gouvernements, d’institutions internationales et régionales, d’organisations et d’entreprises de l’économie sociale en faveur du développement de l’économie sociale et solidaire, de l’économie inclusive et de l’innovation sociale.
Le Maroc a été parmi les premiers pays à exprimer sa pleine adhésion à cette Alliance inédite.
« Le Maroc est engagé dans cette initiative portant sur la création d’une Alliance mondiale pour le développement de l’économie sociale et solidaire, de l’économie inclusive et de l’innovation sociale », a-t-elle  déclaré à la MAP, ajoutant que « le Sommet Pact for Impact acte une nouvelle page dans l’histoire de l’ESS. Une histoire qui sera bâtie autour de davantage d’alliances et de coopération internationales entre les différentes parties, que ce soit les gouvernements, la société civile, les élus... ». Et de souligner que l’annonce par le Maroc de l’organisation en 2020 du premier Forum africain de l’économie sociale et solidaire constitue « une valeur ajoutée dans le processus d’édification de cette Alliance mondiale inédite pour la promotion de l’ESS ».
Organisé par le ministère français de la Transition écologique et solidaire, en partenariat avec le ministère de l’Europe et des Affaires étrangères, Pact for Impact Summit avait été annoncé en avril dernier au siège de l’ONU à New York.
Sa tenue émane de la conviction de la communauté internationale de la nécessité d’inscrire le développement de l’économie sociale et solidaire (ESS) et de l’économie inclusive à l’agenda politique international et de reconnaître pleinement la contribution transversale de ces économies aux Objectifs de développement durable (ODD) définis par les Nations unies.
Le deuxième Sommet Pact for Impact se tiendra en septembre prochain lors de l’Assemblée générale de l’ONU, a annoncé le Haut-commissaire français à l'économie sociale et solidaire et à l’innovation sociale, Christophe Itier, lors de la cérémonie de clôture.

Samedi 13 Juillet 2019

Lu 1785 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com