Libération


Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Imad Barakad: La région de Béni Mellal-Khénifra dispose de tous les atouts pour devenir une destination écotouristique



Président du directoire de la SMIT



Dans un entretien à la MAP, à l’occasion du lancement du programme Tourisme durable Suisse-Maroc à Béni Mellal-Khénifra, le président du directoire de la Société marocaine d’ingénierie touristique (SMIT), Imad Barrakad, évoque la contribution de la SMIT à ce programme qui a pour objectif de soutenir la dynamique de l’activité touristique lors des quatre prochaines années dans la région. Dans cet entretien, il aborde nombre de questions liées à ce programme, dont, entre autres, le rôle de la SMIT dans sa mise en œuvre et sa contribution à l’essor d’un véritable tourisme de nature et de montagne à Béni Mellal-Khénifra.

Quel est l’objectif du lancement du programme SuisseMaroc au niveau de la région de Béni Mellal-Khénifra ?
La région de Béni Mellal-Khénifra dispose de l’ensemble des atouts pour devenir une destination d’écotourisme par excellence. Cependant, cette destination ne réalise pas les performances souhaitées. Partant de ce constat, la SMIT a mis en place avec les différents partenaires deux programmes complémentaires, le premier consiste à réaliser des produits touristiques permettant d’améliorer la visibilité de la destination et le développement de circuits touristiques favorisant un tourisme expérientiel et immersif dans des espaces peu transformés. Ce programme, qui concerne toute la région, prévoit la mise en place d’un dispositif communicationnel (signalétique touristique, plateforme digitale, etc.), la création d’un parc d’attraction et de loisir ainsi que la création de plusieurs produits relais au niveau des zones les plus attractives touristiquement. Le deuxième programme, lancé avec la coopération suisse, a pour objectif d’accompagner le tissu local (TPME, PME, coopératives, investisseurs touristiques, etc.) et lui faciliter l’accès aux financements, aux marchés et aux compétences. Ce programme repose sur trois piliers majeurs, à savoir la contribution à la mise en œuvre des conditions cadres propices au développement d’un tourisme durable à travers l’amélioration de la gestion de la destination et à la valorisation durable des ressources via la mise en place d’une plateforme de gestion et de coordination dédiée. Le renforcement de la compétitivité et l’accès au marché des acteurs touristiques à travers notamment le soutien de l’investissement pour la mise à niveau et la création d’équipements d’hébergement et d’animation touristiques et la valorisation de l’artisanat local et des produits du terroir. Le développement des compétences en matière touristique en dotant les acteurs locaux de qualifications dans les métiers qui leur permettraient d’assurer la durabilité de la destination. 

Quel serait le rôle de la SMIT dans la mise en œuvre du programme Tourisme durable Suisse-Maroc ?
La SMIT aura un rôle de pilotage stratégique puisqu’elle copréside le comité de pilotage national. Elle intervient pour faciliter le développement de synergies et la collaboration avec d’autres programmes, évaluer les résultats attendus par la prestation de la mission confiée à Swiss-Contact pour le développement d’un tourisme durable et proposer les réajustements nécessaires. Par ailleurs, la SMIT met à profit son expertise en matière d’ingénierie touristique en mobilisant une équipe d’experts en matière de développement du produit touristique durable pendant toute la période du programme. Cette équipe interviendra particulièrement au niveau de la mise en œuvre des projets de réhabilitation et ou de création des équipements d’hébergement touristiques durables et d’animation pour veiller à l’intégration des mesures de durabilité.

Quel rôle compte jouer la SMIT dans tout ce qui a trait à l’essor d’un véritable tourisme de nature et de montagne à Béni Mellal-Khénifra ?
L’intervention de la SMIT est souvent inscrite sur le long terme. Son rôle est d’appuyer les pouvoirs publics et plus particulièrement les collectivités territoriales à développer une vision permettant de créer des expériences touristiques de qualité avec comme objectif d’améliorer la visibilité de l’offre, sa pluralité et sa continuité. La SMIT agit également comme catalyseur pour rechercher les financements ou mettre en place les mécanismes d’impulsion des investissements pour la création desdites expériences touristiques. La SMIT apporte également un soutien financier pour l’amorçage du développement des produits touristiques en milieu rural. Notre engagement est d’œuvrer à la création d’un produit touristique durable et au développement d’un tourisme authentique, propre et responsable. Un engagement fondé sur des valeurs fondamentales et des points de différenciation.

Libé
Mardi 9 Février 2021

Lu 873 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.