Le “ général de fer ” Zaloujny : Une nouvelle icône ukrainienne

 


Hugh Jackman entre Wolverine et Humphrey Bogart dans “Reminiscence ”


Libé
Jeudi 19 Août 2021

Hugh Jackman entre Wolverine et Humphrey Bogart dans “Reminiscence ”

Pionnier des films de super-héros avec son personnage de Wolverine dans la saga "X-Men", Hugh Jackman n'a pas hésité longtemps lorsqu'on lui a proposé de participer à "Reminiscence", un film d'anticipation mêlant science-fiction, polar à l'ancienne et histoire d'amour.

Le film des studios Warner Bros (dans les salles vendredi aux Etats-Unis, le 25 août en France) sort tout droit de l'imagination des créateurs de la série télé à succès "Westworld" et a pour décor un Miami alternatif presque entièrement noyé par la hausse du niveau des océans.

Hormis les plus riches, les habitants de la ville sont réduits à une existence précaire sur des îlots minés par la criminalité ou dans des ruelles inondées. Pas de super-pouvoirs ici mais une technologie qui permet à ceux qui ont de quoi payer de revivre les souvenirs d'un passé plus heureux dans leurs moindres détails.

"Hé, je ne peux pas vraiment critiquer les sagas, j'ai fait neuf films où je jouais Wolverine! Mais je pense que le public a envie de quelque chose de frais et de nouveau", déclare à l'AFP Hugh Jackman.

Dans "Reminiscence", qui a un petit goût de "Minority Report", l'acteur australien incarne un scientifique à la tête d'un de ces laboratoires à souvenirs clandestins, dont la vie est soudainement chamboulée par une cliente mystérieuse qui lui demande de l'aider à se rappeler où elle a laissé ses clefs.

Le film est écrit et réalisé par Lisa Joy, qui a créé avec son époux Jonathan Nolan la série "Westworld".


Caravane culturelle

Hugh Jackman entre Wolverine et Humphrey Bogart dans “Reminiscence ”

La 31ème édition de la caravane "Baba Achour", initialement prévue du 10 au 30 Moharram 1443, a été annulée en raison du contexte sanitaire, a annoncé l'Association Rencontres pour l’éducation et la culture.

L'association a indiqué, dans un communiqué, qu'elle n'était pas en mesure d'organiser l'édition de cette année "en raison du contexte sanitaire que traverse le monde et particulièrement le Maroc, et en réponse aux appels et recommandations des autorités et du ministère de la Santé concernant le respect des mesures de prévention sanitaire pour contrer la propagation du nouveau coronavirus".

De même, le comité organisateur saisit cette occasion pour rappeler aux citoyennes et citoyens la nécessité de poursuivre le strict respect des mesures de prévention et de s'engager dans la campagne nationale de vaccination pour atteindre l'immunité collective et favoriser le retour à la vie normale, conclut le communiqué.



Lu 753 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.