Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

“Hors les murs ” , une nouvelle pièce de théâtre de Mounia Belafia sur l’immigration clandestine



“Hors les murs ” , une nouvelle pièce de théâtre de Mounia Belafia sur l’immigration clandestine
L’ écrivaine et journaliste prolifique Mouna Belafia revient avec une nouvelle pièce de théâtre intitulé «Hors les murs», une œuvre qui aborde le sujet, plus que jamais d’actualité, de l’immigration clandestine.

Inspiré de faits réels et de rencontres de l’auteure avec des dizaines d’immigrés clandestins, «Hors les murs», publiée chez l’Harmattan, retrace des destins, des chemins et des univers certes différents, mais qui se croisent dans la souffrance, la douleur et l’espoir avorté...Des milliers de personnes, en chair et en os, ont perdu la vie tandis qu’elles voulaient fuir la misère, les guerres, la répression, les traditions, les religions ou cherchaient tout simplement à rejoindre d’autres horizons pour mieux respirer... Zaytuun... Fartuun... Sadou... Abdel Malek et Nelson, sont la voix de ces milliers qui cherchent à immigrer, mais se heurtent à des murs qui ne cessent de se multiplier... Des murs qui leur ôtent l’espoir et même la vie.

Il est à noter que Mounia Belafia, écrivaine et journaliste, est titulaire d’un doctorat en cinéma et audiovisuel de la Sorbonne Nouvelle Paris III et d’un master II, spécialité « Arts de la scène », de Saint-Denis université, Paris 8. Actuellement journaliste à Radio Monte Carlo Doualiya, elle a également travaillé pour différents médias de la presse écrite et audiovisuelle, tels que France 24, Alarabiya, Almajalla Magazine.

Elle a, au cours de sa riche carrière, reçu le Prix de la presse arabe à Dubaï (2002), et le prix Nazek Lmalaika de la nouvelle à Baghdad, (2012), entre autres.

Egalement syndicaliste et militante associative, elle a été coprésidente du Conseil du genre à la Fédération internationale des journalistes et vice-présidente de l’Alliance mondiale genre et médias (AMGM) crée par l’UNESCO.

Parmi ses publications, les pièces de théâtre « La fille qui… », (Éd. Les Mandarines, France, 2019) et « Des couples et des masques» (Éd. Marsam, 2013, Rabat), le recueil de nouvelles « Poupée et cercle» (Éd. SlaikiI Ikhwan, Tanger, 2016), l’étude « L’image des femmes dans les proverbes populaires marocains » (Éd. Toubkal, Casablanca, 2008).

Libé
Dimanche 6 Juin 2021

Lu 549 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Lundi 19 Juillet 2021 - 18:00 La Femme au colt 45



Flux RSS