Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hommage à Abdelwahed Radi, président honoraire du Parlement méditerranéen


Libé
Vendredi 3 Mars 2023

La 17è session de l’APM a rendu hommage à M.Abdelwahed Radi, président honoraire et premier président de cette organisation parlementaire internationale.

Le président en exercice du Parlement méditerranéen, M. Pedro Roque, a remis, lors de la séance d'ouverture de cette session, un cadeau-souvenir à M. Abdelwahed Radi, qui a été reçu en son nom par sa fille, Mme Lamia Radi.

M. Radi, doyen des parlementaires et l'un des éminents hommes politiques dans le Royaume, a salué, dans une allocution vidéo, cette initiative qui constitue une rétribution et une reconnaissance, "rendant hommage à tous ceux qui n'ont ménagé aucun effort durant ces 30 années pour jeter les bases de l'APM et consolider son œuvre", soulignant que ce geste constitue aussi "un hommage à mon pays, le Royaume du Maroc".

M. Radi a rappelé des étapes historiques charnières qui ont eu un impact sur le parcours et l’action du Parlement méditerranéen, ajoutant que la création de cette organisation parlementaire "a comblé un vide dans la région méditerranéenne et incarné les aspirations des peuples du pourtour méditerranéen à la justice, à la paix, à la sécurité et à la prospérité".

Dans ce sillage, il a mis en avant les objectifs et les missions que l’organisation s’est fixés, en concertation avec les pays membres, notamment "la réduction des disparités et les formes d’inégalité entre les différentes régions du bassin méditerranéen, dans le cadre d'un partenariat englobant tous les domaines de coopération".

Ces objectifs incluent également, a ajouté M. Radi, "la promotion du dialogue entre les civilisations qui ont coexisté dans la région dans un esprit de solidarité, et la création d'un espace qui jouit de paix, de sécurité, d’entente et de prospérité partagée".

Il a par ailleurs estimé que les défis qui ont motivé la création de l’APM demeurent et "imposent à tous le devoir de faire face à ce qui peut décourager et conduire au désespoir de certains d'entre nous", appelant à "la persévérance et au travail inlassable afin de préserver ce précieux fora, dans l'espoir d'un avenir meilleur où prévalent les idéaux et les valeurs de justice, de fraternité et de paix".
 
 


Lu 1476 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020












Flux RSS
p