Hommage à Abdelfattah Kilito, lauréat du Prix du Roi Fayçal de langue et littérature arabes en 2023


Libé
Vendredi 19 Mai 2023

La Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM) a organisé, mercredi à Rabat, en partenariat avec le Prix Roi Fayçal de langue et littérature arabes, une soirée culturelle sous le thème : "La journée culturelle académique", destinée à rendre hommage à l'écrivain et critique marocain, Abdelfattah Kilito, qui avait remporté ce prestigieux prix en janvier 2023 pour son œuvre "Récit arabe ancien et théories modernes".

Abdelfattah Kilito est considéré comme "l'un des symboles de la culture marocaine contemporaine", a soutenu le directeur de la BNRM, Mohamed El Ferrane, dans une allocution à l'occasion de cet évènement qui a été marqué par la présence d'un nombre d'académiciens et d'intellectuels. M. El Ferrane a ainsi mis en avant le statut d'académicien qu'occupe M. Kilito au Maroc et à l'étranger, notamment grâce à son interprétation des anciens récits arabes qui ont fait l'objet d'études approfondies sous divers aspects et genres littéraires, indiquant que les œuvres du critique marocain ont pu "explorer les profondeurs du récit arabe ancien et s'arrêter minutieusement sur des questions académiques qui n'étaient pas au centre de l'attention des universitaires et des chercheurs qui s'intéressaient au sujet".

Pour sa part, le secrétaire général du Prix du Roi Fayçal, Abdelaziz Al-Sabil, a affirmé que l’obtention de M. Kilito du Prix du Roi Fayçal de langue et littérature arabes "est une victoire bien méritée et qui nous honore".

Et d'ajouter que l’œuvre de M. Kilito est considérée comme "un projet de relecture de notre patrimoine narratif arabe, s'appuyant sur des visions critiques arabes et des théories occidentales modernes pour traiter les récits arabes anciens, en particulier la Maqâma et les Mille et Une Nuits".

De son côté, M. Kilito n'a pas manqué de faire part de sa joie à cette occasion, exprimant sa gratitude à la BNRM et au Prix du Roi Fayçal pour cet hommage. Le critique marocain a été primé pour "l'excellence de son interprétation des anciens récits arabes grâce à des recherches minutieuses (...) ainsi que pour sa capacité à présenter le récit arabe au grand public de manière claire et précise", avait souligné le jury.

Né en 1945 à Rabat, Abdelfattah Kilito est un universitaire et un écrivain marocain. Il a enseigné à l'Université Mohammed V de Rabat, ainsi que dans plusieurs universités européennes et américaines, dont l'Université Bordeaux, Sorbonne Nouvelle, le Collège de France, l'Université de Princeton et l'Université de Harvard, en tant que professeur invité.

Outre l'hommage rendu à M. Kilito, "La Journée culturelle académique" a été marquée par l'organisation d'un colloque sur "L'orientalisme français : la vision de l'autre rive", dans le cadre du projet "Cent et un livres", qui a été établi en septembre 2022 par la Fondation du Prix du Roi Fayçal et l'Institut du monde arabe à Paris.



Lu 1076 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.