Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hervé Renard consolide son effectif en prévision du choc Côte d’Ivoire-Maroc

Sofyane Ambrabet, Bencharki, Boufal…renforts de choix




 Le sélectionneur national Hervé Renard a communiqué, mardi, la liste des 26 joueurs retenus pour le match décisif du 11 novembre à Abidjan contre la Côte d’Ivoire, comptant pour la sixième et ultime journée de la phase de poules (groupe C) de la Coupe du monde 2018 en Russie.
Comme prévu, les cadres de l’équipe nationale seront tous de la partie à commencer par le capitaine Mehdi Benatia et Noureddine Amrabet qui reviennent d’une blessure. Aux capés s’ajouteront deux revenants, à savoir Soufiane Boufal et Hamza Mendyl et trois néophytes, en l’occurrence Achraf Benchaki, Sofyane Amrabet et Oualid El Hajjam, un latéral de métier, régulier avec son club de Ligue 1, d’Amiens, depuis l’entame de la saison.
Pour Mendyl, sa convocation devrait revêtir un caractère spécial. Le joueur en question de père d’origine ivoirienne et de mère marocaine, aura à cœur de faire valoir tout son talent du côté d’Abidjan à l’instar de ce qu’il avait montré lors du match de la phase finale de la CAN 2017 remporté par le Maroc face à cette même équipe ivoirienne.
Si Ismaïl Haddad avait impressionné Hervé Renard après son excellente prestation la saison écoulée lors de la demi-finale retour de la Ligue des champions contre le Zamalek, cette fois-ci c’est au tour du jeune Achraf Bencharki de décrocher sa première sélection. Le Wydadi, buteur de la C1 continentale avec 5 réalisations et qui a fait voir de toutes les couleurs aux défenses de l’USMA et d’Al Ahly, se positionne comme une option de qualité dans la ligne offensive devant être mise en place par Hervé Renard.
Ce dernier a fait donc son choix de joueurs dans lequel ne figurent pas Marouane Da Costa, Oussama Tanane, Mohamed Ounajem, Aziz Bouhaddouz et Youssef Aït Bennaser blessés ou en convalescence, sans omettre Mehdi Carcela, le milieu offensif de l’Olympiacos non retenu. Tout comme d’ailleurs Adel Taarabt et Achraf Lazaar dont d’aucuns avançaient leur éventuel come-back, ce qui n’a pas été le cas, du moins, pour le moment.
A partir de dimanche prochain, le premier groupe des convoqués devra rejoindre la concentration et c’est à partir du lendemain lundi que le stage sera entamé à Rabat avec l’arrivée des autres joueurs. Le départ pour Abidjan est prévu le mercredi 8 novembre à bord d’un vol spécial.
Il y a lieu de rappeler que le Onze national abordera cette dernière manche des éliminatoires en étant leader de son groupe avec 9 points, soit une longueur d’avance sur l’adversaire ivoirien. Bien entendu, la sélection marocaine a son sort entre les mains, puisqu’un nul comblerait de bonheur le public marocain et permettra à Hervé Renard et à ses protégés de baliser leur chemin pour l’édition russe après une absence du Mondial qui a duré deux décades.

Gardiens : Munir El Kajoui (Numencia-Esp), Yassine Bounou (Gerona-Esp) et Ahmed Reda Tagnaouti (IRT).   

Défenseurs : Medhi Benatia (Juventus-ita), Jawad El Yamiq (Raja), Romain Saiss (Wolverhampton-Ang),  Badr Banoun (Raja), Nabil Dirar (Fenerbahce-Tur), Achraf Hakimi (Real Madrid-Esp), Fouad Chafik (Dijon-Fra), Oualid El Hajjam (Amiens-Fra) et  Hamza Mendyl (Lille-Fra)

Milieux : Karim El Ahmadi (Feyenoord-PB), Sofyan Amrabat (Feyenoord-PB), Mbark Boussoufa (Al Jazira-EAU), Faycal Fajr (Getafe-Esp), Hakim Ziyech (Ajax Amsterdam-PB), Younès Belhanda (Galatasaray-Tur), Amine Harit (Schalke 04-All), Nordin Amrabat (Leganes-Esp),Sofiane Boufal (Southampton-Ang), Ismail El Haddad (WAC).

Attaquants : Khalid Boutaib (Malatyaspor-Tur), Rachid Alioui (Nimes-Fra), Mimoun Mahi (Groningen-PB) et Achraf Bencharki (WAC)

Mohamed Bouarab
Jeudi 2 Novembre 2017

Lu 1367 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés