Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hay Mohammadi à l’heure du Festival de théâtre régional




Hay Mohammadi à l’heure du Festival de théâtre régional
Le coup d’envoi du 2ème Festival régional du théâtre amateur à Hay Mohammadi sera donné aujourd’hui à la Maison des jeunes. Organisé par le conseil de la Maison des jeunes à Hay Mohammadi et l’Arrondissement de Hay Mohammadi, ce festival qui se poursuit jusqu’au 11 mars courant constitue, selon les organisateurs, un avant-goût du célèbre Festival national du théâtre de Hay Mohammadi qui soufflera bientôt à sa 9ème bougie. «L’organisation de ce festival régional traduit notre détermination de faire du fameux festival national un rendez-vous annuel international dans l’avenir», explique-les organisateurs, avant de préciser que «l’évènement ambitionne, entre autres, de créer une dynamique culturelle et artistique à Hay Mohammadi, soutenir le rôle de la culture à même d’enraciner les valeurs de tolérance et de citoyenneté et d’immuniser les jeunes contre le terrorisme et l’intégrisme».
L’édition actuelle prévoit un programme aussi riche que varié et sera notamment marquée par la présentation de plusieurs pièces théâtrales de réalisateurs de renom. Ainsi la troupe «Founoune Dramia» présentera, en ouverture du festival, la pièce «Al Movita». Lors de la deuxième journée, c’est la troupe «Association Nord-Sud» qui présentera sa pièce «Halwassat Alfraq».          
Pour ce qui est de la troisième représentation prévue pour le vendredi 9 courant, c’est la troupe «Association Al Amal Al Jadid» qui donnera à voir sa pièce «Dem Almaghdour». Le groupe théâtral «Annahda Lil Ibdaa» présentera, quant à lui, le samedi 10 mars, sa pièce «Lakhwad» suivie d’une autre représentation, le jour même, de la troupe «Al Maghrib Al Ecologi».  Pour clore les représentations théâtrales de cette édition le dimanche 10 mars, trois autres troupes donneront à voir leur différentes pièces. Il s’agit des «Dar Al Masrah Al Qods», «Al Mchahab li Masrah» et «l’Association marocaine de défense des droits de l’Homme».
Rappelons enfin que toutes les représentations auront lieu à la Maison des jeunes de Hay Mohammadi et que les troupes participantes auront à concourir pour les prix de la meilleure pièce, meilleure interprétation masculine, meilleure interprétation féminine, meilleur texte, meilleure réalisation et meilleure scénographie.  

M.O
Jeudi 8 Mars 2018

Lu 4141 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif