Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hassan, l’aîné des frères Megri, n’est plus




C’est une grande perte pour la musique marocaine. L’auteur, compositeur et chanteur Hassan Megri, un des fondateurs et membre du groupe mythique des années 70 « Les frères Megri », s’est éteint des suites d’une longue maladie. C’est son fils Nasser qui a annoncé la triste nouvelle. Via sa page Facebook, le jeune artiste a écrit que son père a rendu l’âme dimanche matin à Rabat.
Feu Hassan était l’aîné des frères Megri, ce groupe qui a marqué les esprits avec notamment son chef-d’œuvre «Lili Touil» (Ma nuit est longue) qui restera à jamais gravé dans les mémoires. 
Les frères ont en effet révolutionné la chanson marocaine et ont été les précurseurs d’une mélodie moderne et innovante. Ils ont même été plagiés par plusieurs artistes internationaux, en particulier par les Boney.M et des chanteurs du Nil.
Le défunt a continué sa carrière en solo. En plus de la musique, il s’intéressait à la peinture et à la calligraphie. Ses funérailles devaient avoir lieu hier au cimetière Chouhada de Rabat.

Libé
Lundi 15 Juillet 2019

Lu 1306 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com