Libération


Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Hassan El Ouazzani anime une soirée poétique à Budapest




Hassan El Ouazzani anime une soirée poétique à Budapest
Le poète marocain Hassan El Ouazzani, directeur du Livre, des Bibliothèques et des Archives au ministère de la Culture et de la Communication, a animé lundi dernier une soirée poétique, à l'Institut français de Budapest, à travers la présentation de son recueil ''les Rêves de Mcluhane'', et ce dans le cadre du programme de la participation du Maroc au Festival de la Francophonie en Hongrie.
Sous un fond musical de Said Charaibi, M. El Ouazzani était accompagné lors de cette soirée par la poétesse marocaine, Safae Sijilmassi, qui a présenté la traduction en français de son recueil.
Les invités à cette soirée poétique marocaine, composés d'ambassadeurs et diplomates accrédités en Hongrie, de représentants du ministère hongrois des Affaires étrangères et d’artistes et journalistes, ont pu à travers ce recueil, découvrir une autre facette de la culture marocaine caractérisée par l’ouverture, la tolérance, la créativité et la diversité, indique jeudi un communiqué de l'ambassade du Maroc à Budapest.
En marge de cet évènement poétique, M. El Ouazzani s’est entretenu avec Gergely Peterfy, directeur du Salon du Livre de Budapest, en vue d’identifier les possibilités de coopération et d’échange d’expertises dans les domaines du livre et de l’édition. M. El Ouazzani a également tenu une rencontre avec Tüske Laszlo, directeur général de la Bibliothèque nationale hongroise Zséchenyi, en vue d’explorer les possibilités d’entamer une coopération entre les deux pays dans le domaine bibliothéconomique. Il a été également convenu de procéder à un échange d’œuvres littéraires d’écrivains marocains et hongrois et des exemplaires de documents sur l’Histoire des deux pays ainsi qu’un partage du savoir-faire en matière de numérisation et des techniques d’archivage.

Samedi 10 Mars 2018

Lu 378 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal