Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki s ’ entretient avec le président par intérim du Parlement panafricain



Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, s’est entretenu samedi à Rabat avec Fortune Charumbira, président par intérim du Parlement panafricain. Au cours de cette réunion, ce dernier a salué le leadership de Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans la lutte contre la pandémie de coronavirus, louant les mesures prises par le Royaume à cet égard, et exprimant son admiration pour le développement du Maroc dans divers domaines sous la direction sage de Sa Majesté le Roi Fortune Charumbira a, par ailleurs, souligné sa ferme volonté de renforcer les relations de coopération avec l’institution législative marocaine, ajoutant que le Parlement panafricain a été créé pour servir le développement du continent africain et qu’il est «la propriété des peuples du continent».

Il a également passé en revue les dispositions relatives au renouvellement des structures du Parlement panafricain lors de sa prochaine session en mai de cette année. Pour sa part, le président de la Chambre des représentants a salué le rôle du Parlement panafricain dans le rapprochement des peuples du continent, notant «l’importance de renforcer cette institution et de lui donner la légitimité nécessaire», et appelant à l’engagement en faveur d’un dialogue démocratique pour résoudre les conflits sur le continent et agir pour unifier les rangs afin d’ouvrir de nouveaux horizons pour l’avenir des générations futures.

Il a aussi indiqué que les prochaines élections des structures du Parlement panafricain doivent constituer un moment démocratique loin des conflits et des calculs étriqués et exprimé la ferme volonté du Parlement marocain de faire de cette étape un succès et de contribuer activement à «construire une Afrique unie». Il convient de rappeler que Fortune Charumbira qui était accompagné du secrétaire général de la même institution, Vipya Harawa avait été reçu mercredi dernier à la Résidence du Royaume à Pretoria par l’ambassadeur du Maroc en Afrique du Sud, Youssef Amrani L’échange entre les deux parties a porté sur le devenir de l’institution parlementaire panafricaine à la lumière des changements majeurs intervenus dernièrement dans la configuration du leadership du Parlement panafricain, a ajouté l’ambassade dans un communiqué parvenu à la MAP. A cette occasion, Fortune Charumbira a examiné avec l’ambassadeur les derniers développements intervenus au sein de l’institution et la vision d’avenir qu’il porte au cours de son mandat de président intérimaire.

L’ambassadeur a pour sa part exprimé l’importance et l’estime qu’accorde le Royaume à tout instrument de l’Union africaine, comme le Parlement panafricain, qui œuvrerait pour l’unité d’une Afrique fédérée dans ses ambitions, transparente dans ses démarches, lucide dans son action et sincère dans ses engagements. Le diplomate a affirmé que conformément à la vision et à l’action de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, «le Maroc a un engagement plein, continu et indéfectible pour promouvoir la concertation démocratique, le partage, la solidarité et l’ouverture au niveau de l’Afrique, de l’Union africaine et de ses différents mécanismes et instruments institutionnels».

Libé
Dimanche 14 Mars 2021

Lu 356 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.



Flux RSS