Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki s’entretient avec le chef de la diplomatie bahreïnie




Le président de la Chambre des représentants Habib El Malki a reçu, mercredi au siège du Parlement à Rabat, le ministre des Affaires étrangères du Bahreïn, Cheikh Khalid Ben Ahmed Al Khalifah, qui effectue une visite de travail dans notre pays à l’occasion de la tenue des travaux de la 4ème session de la Haute commission mixte Maroc-Bahreïn.
Au cours de cette entrevue qui a connu la présence des ambassadeurs du Maroc et du Bahreïn accrédités respectivement à Manana et à Rabat, le président de la Chambre des représentants s’est félicité des bonnes relations bilatérales, relevant par la même la conformité sur de nombreuses questions régionales et internationales affichée par les deux pays qui partagent les mêmes principes et valeurs.  Il a aussi appelé à donner un nouvel élan aux relations économiques et commerciales entre les deux Royaumes. Ceci d’autant qu’ils se caractérisent par une position géostratégique importante, le Maroc étant une porte d’entrée pour l’Afrique et le Bahreïn pour le marché asiatique.
Au niveau parlementaire, le président de la Chambre des représentants a adressé une invitation à son homologue au Royaume du Bahreïn en vue d’effectuer une visite de travail au Maroc et d’examiner les moyens de consolidation des relations entre les institutions législatives des deux pays.
Habib El Malki a mis en relief l’importance de la diplomatie parlementaire quant au renforcement du rapprochement et de la coopération entre les deux Royaumes dans les différents domaines. Cette visite constituera une occasion pour procéder à la signature d’une convention de partenariat entre les deux instituions parlementaires qui sera un cadre de concertation et d’échange d’expériences et de points de vue sur les différentes questions à intérêt commun.
 Pour sa part, le ministre bahreïni des Affaires étrangères, Khalid ben Ahmed al-Khalifah, s’est félicité de la qualité des relations  bilatérales sous la présidence des deux Souverains et a informé  le président de la Chambre des représentants des  conventions de partenariat signées à l’occasion de sa visite qu’il effectue au Maroc dont particulièrement celle  relative à l’ouverture d’une ligne aérienne directe entre Rabat et Manama.
Le responsable bahreïni a fait savoir également que les deux pays ont les mêmes positions politiques et affirmé que le Bahreïn considère artificiel le conflit  concernant le Sahara marocain qui remonte à l’époque de la guerre froide. De même qu’il a tenu à louer la position du Maroc quant aux menaces dont le Bahreïn  fait l’objet.
En cette occasion, M. Khalid ben Ahmed al-Khalifah a évoqué les réformes que connaît son pays et donné un aperçu sur l’expérience parlementaire au Bahreïn qui a opté pour un système bicaméral à l’instar du Maroc.
 Enfin, le ministre des Affaires étrangères bahreïni a exprimé la volonté de son pays de renforcer les relations entre les institutions légistatives des deux pays.

H.T
Jeudi 1 Mars 2018

Lu 1292 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito










Mots Croisés