Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki reçoit la vice-présidente de la commission du développement du Parlement européen




Le président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, a reçu à Rabat Chrysoula Zacharopoulou, vice-présidente de la commission du développement du Parlement européen.
Au cours de la réunion, cette dernière a révélé que l’UE développait un nouveau partenariat avec l’Afrique, notant que les deux parties sont confrontées à des défis communs liés à la migration, à la variabilité du climat, aux énergies renouvelables et à d’autres. « Le rôle du Maroc est très important en termes de géopolitique, de sécurité et de développement », a-t-elle déclaré.
Elle a également souligné que la nouvelle politique de l’UE à l’égard de l’Afrique doit être pragmatique et dans l’intérêt des deux parties, créant ainsi des perspectives prometteuses de développement sur le continent africain.
Pour sa part, le président de la Chambre des représentants a souligné que la phase actuelle se caractérise par des changements rapides, ajoutant que «l’Afrique d’aujourd’hui n’est pas l’Afrique d’hier et l’Europe doit tenir compte du développement que le continent africain connaît dans tous les domaines.
Il a également souligné le rôle du Maroc dans le renforcement de la coopération Sud-Sud, et avec les pays du continent africain en particulier, et a passé en revue les multiples partenariats du Maroc avec les pays africains dans le domaine des infrastructures, des banques, de l’éducation, de la formation, de la religion et d’autres. « La coopération Sud-Sud peut être un levier pour la coopération Nord-Sud », a-t-il déclaré.
La réunion a été l’occasion pour les deux parties d’échanger leurs points de vue sur les moyens de promouvoir la coopération euro-africaine et de promouvoir la situation des femmes et des jeunes ainsi qu’un certain nombre de sujets liés au développement.


 

Libé
Lundi 10 Février 2020

Lu 1067 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif