Facebook
Rss
Twitter









Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Habib El Malki plaide pour des efforts concertés face aux défis de la région méditerranéenne





Habib El Malki plaide pour des efforts concertés face aux défis de la région méditerranéenne
Le président de la Chambre des représentants et vice-président de l'Assemblée parlementaire de l'Union pour la Méditerranée (UpM), Habib El Malki, a plaidé mercredi pour des efforts concertés afin de faire face aux défis auxquels la région méditerranéenne est confrontée. Intervenant lors de la réunion du bureau et du bureau élargi de l'Assemblée parlementaire de l’UpM, tenue en visioconférence, Habib El Malki a souligné l'importance de donner plus de dynamisme à l’action de l'Assemblée, notant un certain nombre de défis auxquels la région méditerranéenne est confrontée et qui nécessitent des efforts concertés pour y faire face.

Selon un communiqué de la Chambre des représentants, le responsable parlementaire a également mis l'accent sur les effets désastreux de la pandémie de Covid-19 sur les économies de la région, appelant à ce que cette situation soit considérée comme une occasion pour renforcer la coopération régionale et l’action commune en vue de l’accélération économique et du développement global dans la phase post-pandémique. 

A cette occasion, le responsable a souligné les efforts du Maroc dans des questions vitales et prioritaires dans la région méditerranéenne, telles le développement durable, la sécurité, la paix, les migrations et la lutte contre le terrorisme. Il a rappelé que le Maroc avait organisé le Sommet sur le climat (COP22) à Marrakech en 2016, mettant en avant le leadership mondial du Royaume dans le domaine des énergies renouvelables et sa volonté de partager son expérience avec les pays frères, notamment les pays africains.

Le président de la Chambre des représentants a ajouté que le Maroc, sous la conduite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI, a réussi à faire converger les points de vue entre les parties libyennes, grâce à la crédibilité dont il jouit et à sa volonté de faciliter le dialogue inter-libyen sans ingérence dans les affaires libyennes.

Il a considéré à cet égard que "la sécurité et la stabilité de la Libye font partie intégrante de la sécurité et de la stabilité du Maroc", et a mis en garde contre l'ingérence étrangère qui complique la question libyenne et contribue à son aggravation. En ce qui concerne la question de la migration, Habib El Malki a appelé la partie européenne à apporter plus de soutien et davantage de solidarité au continent africain, soulignant que l’aide à généraliser la vaccination contre le coronavirus assurera la sécurité sanitaire de l'Afrique et de l'Europe en même temps. Il a expliqué que le Royaume déploie une stratégie multidimensionnelle dans le domaine de la lutte contre le terrorisme basée sur le principe de la coopération avec tous les pays du monde, notamment avec l'Europe et les pays du continent africain, et que "le Maroc est très apprécié et respecté par la communauté internationale".

Ont assisté à cette réunion notamment le président du Parlement européen David Sassoli, la présidente du Congrès des députés espagnol, Meritxell Batet Lamaña, et les présidents des commissions de l'Assemblée parlementaire de l'UpM, et du côté marocain, Mustapha Brahimi, président de la commission de la promotion de la qualité de vie, des échanges entre les sociétés civiles et de la culture au sein de l’AP-UPM.

Séance de politique générale à la Chambre des représentants le 1er février

La Chambre des représentants tiendra, lundi prochain, une séance plénière mensuelle des questions de politique générale adressées au chef du gouvernement, qui sera consacrée au thème de "la politique gouvernementale d'appui du produit national". Cette séance, prévue à partir de 15h00, intervient en application de l'article 100 (alinéa 3) de la Constitution et des dispositions du règlement intérieur, notamment les articles de 278 à 283, indique un communiqué de la Chambre. Elle se tiendra dans le respect des mesures préventives en vigueur, selon la même source.

Libé
Samedi 30 Janvier 2021

Lu 556 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.