Facebook
Rss
Twitter








Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Grand oral du ministre de la Santé à la Chambre des représentants

Khaled Ait Taleb : La pandémie de coronavirus a levé le voile sur une série de déséquilibres


Le ministre de la Santé, Khaled Ait Taleb a indiqué, lundi à Rabat, que son département plaide en faveur d'une fonction publique de santé en mesure de résoudre les problématiques du système. La pandémie de coronavirus a levé le voile sur une série de déséquilibres et montré la place primordiale du secteur de la santé dans le renforcement de la sécurité sanitaire des citoyens, a-t-il souligné au cours de la séance hebdomadaire des questions orales à la Chambre des représentants. Il y a une prise de conscience collective de la nécessité de développer et d'améliorer les prestations et les activités de prévention et de prise en charge fournies par le secteur de la santé à tous les niveaux, à travers notamment la mise en place de plans destinés à renforcer la capacité de réaction du système sanitaire et à répondre aux besoins nationaux en cas d'urgence sanitaire, a relevé le ministre. Soucieux d'interagir avec les initiatives ambitieuses, les chantiers lancés par S.M le Roi Mohammed VI et les Hautes directives Royales au gouvernement, notamment en matière de généralisation de la protection sociale et de réforme du système sanitaire, le ministre a noté que son département a œuvré pour la concrétisation d'un plan stratégique visant à améliorer la qualité des soins sanitaires en coordination avec les divers intervenants. Parmi les priorités à cet égard figurent, entre autres, le plaidoyer en faveur de l'adoption d'un système de la fonction publique de santé dans le sens de la résolution des problèmes liés au système de la santé, ainsi que la régularisation de la situation des différentes catégories des professionnels de la santé, outre l'amélioration des services sanitaires fournis aux citoyens et la garantie d'un accès juste et équitable aux soins, a-t-il précisé. En application des Hautes instructions Royales, a-t-il poursuivi, le ministère se penche sur un chantier visant à remédier aux déséquilibres du système de l'assistance sanitaire en faveur des catégories démunies, et sur la réalisation du programme médical régional permettant de combler les lacunes constatées au niveau de l'offre des soins et de la carte sanitaire. L'accent est également mis sur l'accélération du chantier de généralisation de la couverture sanitaire selon le calendrier fixé par S.M le Roi pour 2021. 

Libé
Mardi 27 Octobre 2020

Lu 130 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:20 La réadmission a un coût

Vendredi 24 Septembre 2021 - 18:00 Main basse sur la mairie de Rabat

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020



Flux RSS