Libération

Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

George Clooney atteint d' une maladie rare





De l'attaque des tomates tueuses aux publicités de la marque Nespresso, le visage de George Clooney a souvent suscité la fascination. Une chance, quand on sait que la tête de l'acteur a été mise à rude épreuve à de nombreuses reprises. Âgé de 14 ans, tout juste adolescent, il avait été victime d'une maladie rare, la paralysie de Bell, qui avait immobilisé la moitié de sa figure. "C'est très particulier, il y a plein de choses qui semblent évidentes dans la vie quotidienne et qui d'un jour à l'autre deviennent compliquées, s'est-il souvenu dans les colonnes du magazine So Film. Quand je voulais boire un coup à la bouteille, je devais tenir ma lèvre fermée pour ne pas m'en mettre plein le visage. Quand on vit ce genre de choses, c'est évident que ça vous oblige à affirmer votre personnalité et votre sens de l'humour. Je ne souhaiterais ça à personne."

Je me suis retrouvé avec une opération chirurgicale de douze heures au moment des fêtes de Noël Sa gueule d'ange a beau faire rêver dans les chaumières, elle revient de loin. N'allez pas croire que l'histoire s'arrête à la jeunesse de George Clooney. Sur le tournage de Syriana, en 2005, l'acteur s'est à nouveau cogné la caboche de manière dangereuse... les aléas du métier. "Cela m'a touché physiquement, explique-t-il. En fait, j'étais attaché à un bureau, je suis tombé et je me suis cogné la tête. Ma tête est comme une boule de bowling, elle est incassable, par contre ça m'a sérieusement blessé à la nuque...

Et ça m'a causé pas mal de problèmes au fil des ans. La semaine dernière, j'ai encore dû subir trois injections dans la nuque. Depuis, c'est plus compliqué pour moi de faire de faire certaines choses." Actuellement, George Clooney est à Los Angeles, où il est retenu en famille depuis le mois de mars. Il a supervisé le montage de Minuit dans l'univers tout en assurant des tâches plus terre-à-terre, de la lessive à la vaisselle qu'il déclare faire cinquante fois par jour. Prochainement, il pourra retrouver ses premières amours en assurant la promotion de son film. Espérons, toutefois, que le succès ne lui monte pas à la tête...

Libé
Vendredi 27 Novembre 2020

Lu 760 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 25 Décembre 2020 - 19:55 Le dur régime de Victoria Beckham

Vendredi 25 Décembre 2020 - 16:00 George Clooney ne sera pas James Bond