Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Forsatin dénonce la sombre réalité des camps de Tindouf

Les pseudo-dirigeants du polisario impliqués dans l'enlèvement d'une mineure


Ahmadou El-Katab
Mercredi 10 Janvier 2024

Forsatin dénonce la sombre réalité des camps de Tindouf
Coïncidant avec ce qui a été décrit comme «un chaos sécuritaire majeur à l'intérieur des camps de Tindouf», Forsatin a accusé les pseudo-dirigeants du polisario d'être impliqués dans l'enlèvement d'une mineure des camps, avant de  faire chanter sa famille adoptive. 

Forsatin a indiqué, dans un communiqué, qu'un réseau international de contrebande, opérant avec l'aide de certains chefs du gang du polisario, a profité de la dégradation de la situation sécuritaire pour kidnapper une enfant et tenter de l’échanger contre de l’argent.
Forsatin a également expliqué que l'enlèvement a été réalisé par un ravisseur expérimenté qui s'est chargé d’enlever la mineure qui vivait  avec sa famille dans le but de faire chanter sa famille adoptive espagnole.

En effet, lors d’une récente visite de la jeune fille à sa famille biologique dans les camps, sa mère a brûlé tous ses documents, dont son passeport, pour l’empêcher de voyager.

Après que ladite famille espagnole a usé de tous les  moyens pour récupérer la jeune fille, les dirigeants du polisario sont intervenus, comme d'habitude, pour jouer dans les deux sens, et ont facilité  au ravisseur toutes les  démarches lui permettant de mener sa transaction à terme, notamment en lui fournissant tous les documents nécessaires pour faire passer illicitement la jeune fille des camps de Tindouf  à  Oran, en vue de son expédition vers l’Espagne, avant que l'affaire ne soit mise au grand jour.

L'affaire  remonte à mercredi dernier, au moment où la famille de la jeune fille était occupée par les préparatifs du mariage d’un proche. Le ravisseur a enlevé la mineure, née en 2006, avant de la  transporter par avion de Tindouf à Oran. Dès que la nouvelle a été répandue, il a décidé de la livrer au consulat d'Espagne à Oran où elle a été détenue jusqu'à l'arrivée d'un avocat qui devait l'accompagner à Madrid.

Le cas de cette jeune fille n'est pas le premier du genre et ce ne sera certainement  pas le dernier, selon la même source, qui précise que ce dossier vient s’ajouter à  plus de 150 autres concernant des  filles détenues dans les camps de la honte par leurs familles à la demande des pantins du polisario qui font de la traite des êtres humains une source intarissable d’argent.  

Forsatin  a, par ailleurs, dénoncé le fait que ces enfants soient soumis à toute sorte d’exploitation dans leurs familles d’adoption. Une situation qui a poussé les familles biologiques à vouloir à tout prix garder leurs enfants.

Les cupides pantins du polisario les empêchaient également de communiquer avec leurs  familles adoptives, espérant soutirer de l’argent à ces dernières, en échange d’une  intervention auprès des familles biologiques pour faciliter la récupération des petits.
Il est à noter que plusieurs autres réseaux d'enlèvements sont actifs à l'intérieur des camps et sont dirigés par la soi-disant direction du polisario, aidée par des courtiers et des passeurs.

Ahmadou El-Katab


Lu 595 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p