Libération




Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Fès à l'heure de sa 6ème rencontre nationale de la communication cinématographique




La 6ème rencontre nationale des journées de la communication cinématographique s’est ouverte, mercredi soir à Fès, à l’initiative de l’Association '’Jeunes talents du cinéma et du théâtre’’. La cérémonie d’ouverture de cette édition a été marquée par l’hommage rendu au scénariste Moncef El Kadiri pour son travail remarquable et sa contribution au développement du cinéma national. Intervenant à cette occasion, le président de l’association organisatrice de l’évènement, Abdellatif Zouhir a indiqué que cette manifestation cinématographique tend à promouvoir la culture du cinéma et du théâtre auprès des jeunes à travers des projections de films, la présentation de pièces théâtrales et l’organisation d’ateliers de formation dans le 7-ème art et le théâtre. Il s’agit aussi, selon lui, de créer des espaces d’échange d’expériences entre les cinéastes et de développement du secteur cinématographique.
Un jury composé du réalisateur Abdessalam El Kallai, l’artiste Abdelhak Belmojahid, la chercheuse Amina Sibari et le critique d’art Aziz El Hakim, départagera plusieurs courts-métrages en lice pour s’adjuger l’un des prix de la manifestation. Il s’agit du Grand prix et ceux de la mise en scène et du meilleur scénario.
Parmi les films participant à cette sixième édition, on peut citer ‘’Akhir Soura’’ (Dernière image) de Fayçal Lahlimi, ‘’Fahme wa Dam’’ (charbon et sang) de Rachid Omari, ‘’Ahlam’’ (Rêves) de Lakhdar El Hamdaoui, ou encore ‘’Iftahou annawafid’’ (ouvrez les fenêtres) de Nabil Jawhar
Au menu de cet événement, figurent aussi des projections de films hors-compétition, dont le court métrage ‘’Yema’’ (Maman) de Hicham Regueragui et le long métrage ‘’Malak’’ (Ange) du réalisateur Abdessalam El Kallai, des ateliers dédiés à la mise en scène cinématographique et une conférence sur la relation scénariste-metteur en scène.

Vendredi 22 Décembre 2017

Lu 728 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Vendredi 18 Septembre 2020 - 18:55 Le secteur du livre affaibli par la pandémie

Vendredi 18 Septembre 2020 - 16:57 Décès de Mohamed Talal