Facebook
Rss
Twitter







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Face au relâchement, la jeunesse souirie fortement mobilisée pour la sensibilisation aux risques de la Covid-19


Soucieux de contribuer à l'élan de mobilisation générale pour la conscientisation aux risques de la propagation de la Covid-19, surtout face au relâchement observé récemment chez certains citoyens, engendrant une hausse préoccupante des cas d'infection, de jeunes acteurs associatifs souiris ont décidé de ne pas rester de simples "spectateurs" et de passer de nouveau à l'action pour mener, le week-end dernier, une opération de sensibilisation, avec à la clé un slogan des plus mobilisateurs : "Mlekah wella mamlekahch: masqués kter men ay wakt!" (Vaccinés, non vaccinés : Masqués comme jamais!). Au front depuis le déclenchement de la pandémie à travers une série d’initiatives et d’opérations solidaires, des membres des Associations "Moga'Jeunes" et "Moga Mouja Surf" ont de nouveau fait montre de leur engagement infaillible d’apporter leur pierre au combat sans relâche mené par les autorités compétentes face à cet ennemi invisible, en adhérant spontanément à une nouvelle action de sensibilisation lancée, en collaboration avec l'Association "Marocains Pluriels", dans différentes villes du Royaume (Rabat, Fès, Casablanca, Marrakech, Safi, Sidi Kacem,Essaouira,…). A l'instar de leurs compatriotes dans d'autres villes et régions du Royaume, ces jeunes militants souiris, fortement engagés et mobilisés dans cette conjoncture si exceptionnelle, afin de contribuer à cette bataille collective contre le nouveau coronavirus, ont ainsi investi plusieurs endroits dans la cité des Alizés, notamment la plage très prisée en cette période estivale, pour stimuler la prise de conscience de la population locale et ce, en procédant à la distribution de masques et de flyers ainsi qu’au collage de stickers portant le slogan fort de cette opération citoyenne. A travers cette initiative, ils ont veillé à faire passer leur message primordial inhérent à l'obligation du respect des mesures préventives en vigueur pour inverser la tendance haussière des cas positifs enregistrés récemment. En prêtant spontanément main forte aux efforts inlassables déployés par les services compétents,tous corps confondus,pour endiguer la propagation de la pandémie, ces jeunes Souiris donnent, en effet, l’exemple et font preuve, une fois de plus à travers cette énième initiative, de leur engagement inconditionnel pour contribuer à toute opération ou action, à même de renforcer la riposte face à cette crise sanitaire à l’échelle locale et nationale. Pour le président de l’Association "Moga'Jeunes", Otmane Mazzine, cette opération s’inscrit dans le cadre des différentes actions civiques de conscientisation et de sensibilisation, menées depuis le déclenchement de cette crise sanitaire au niveau de la ville d’Essaouira et à l'échelle nationale, le but ultime étant de constituer un front citoyen et civil solide à l’échelle locale pour contribuer à la lutte contre la pandémie qui a bouleversé le quotidien de tout un chacun. L’opération"Masqués comme jamais" ambitionne de renforcer la prise de conscience collective des Souiris quant à l’impératif du respect rigoureux des mesures de prévention, notamment le port obligatoire du masque de protection et le respect de la distanciation physique, a-t-il expliqué dans une déclaration à la MAP. De son côté, le président de l'Association "Marocains Pluriels",Ahmed Ghayat, a indiqué que les jeunes de "Moga'Jeunes" et de "Moga MoujaSurf" sont l’exemple éloquent de cette jeunesse qui s'implique dans le mouvement associatif de terrain. "Ils y trouvent le moyen de s'exprimer, de s'épanouir et de se rendre utiles à l'ensemble de notre société", s’est-il félicité, soulignant que "lorsqu'ils s'engagent, ils le font avec tout leur enthousiasme et c'est toute leur vie qui en est changée". Et d’enchaîner que ces jeunes "sont au front tout particulièrement depuis le début de la pandémie, et là en ce mois d'août, nous avons tous ensemble ressenti la nécessité de multiplier les actions de sensibilisation, car la situation se dégrade". C'est pourquoi, a poursuivi M. Ghayat, "nous multiplions les activités dans trois directions: l’incitation à la vaccination, la distribution de masques de protection et la campagne de flyers sur le terrain et de slogans accompagnés de visuels sur les réseaux sociaux". "A Casablanca, Fès, Rabat, Oujda, Marrakech, Essaouira, Safi, Sidi Kacem... c'est toute une génération qui tente de protéger la jeunesse et l'ensemble de la société", a-t-il conclu.

Libé
Mardi 17 Août 2021

Lu 1048 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.
br

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020










Flux RSS