“Eric Zemmour, un outrage français” : Le nouvel essai coup-depoing de Driss Ajbali


Libé
Lundi 24 Janvier 2022

"La Croisée des chemins" publie le 24 janvier 2022 un essai du sociologue franco-marocain, Driss Ajbali. Intitulé "Eric Zemmour, un outrage français", ce livre s'annonce comme un coup-de-poing. L'auteur s’est donné pour ambition d’analyser et de décrypter le phénomène Zemmour et sa prodigieuse irruption dans le paysage politique français.

Premier fait et non des moindres, le livre est publié simultanément par trois éditeurs et dans quatre pays, le Maroc et la France (La Croisée des chemins), la Tunisie (Nirvana) et l’Algérie (Frantz Fanon). C’est une première. Un exploit réussi par Abdelkader Retnani, l'éditeur marocain.

Evoquant la sortie simultanée de l’ouvrage dans quatre pays, M. Retnani précise "qu’il s’agit d’une opération unique en son genre, menée avec deux éditeurs d’Algérie et de Tunisie, dans un élan de solidarité maghrébine face à Eric Zemmour, "ce personnage", homme de télévision qui, dans un tropisme trumpiste, a fini comme le chantre de la division".

Le livre est un pavé de plus de 500 pages. Et pour cause. En 17 chapitres, en plus d’une introduction et d’un épilogue, l’auteur revient sur des événements clés ou sur des livres qui ont marqué la France ces deux dernières décennies (2000 - 2017). Il s’annonce comme une suite des livres publiés par cet auteur au début des années 2000: "Violences et immigration" (paru en 2000), préfacé par Catherine Trautmann, ancienne ministre de la Culture ou "Ben Laden n'est pas dans l'ascenseur"(2002) co-signé avec le journaliste Daniel Riot. Après une longue expérience dans un quartier strasbourgeois, dit difficile, Driss Ajbali s’est imposé comme un connaisseur reconnu des questions d’immigration et surtout des questions de violence urbaine. En témoignent ses nombreuses chroniques, depuis 20 ans, dans de nombreux médias marocains ou français.

 

La table des matières est alléchante. De "la gifle de Bayrou" à "l’Islam de France", "des Indigènes de la République" au "procès Charlie", "des gang des barbares" aux attentats de 2015, Ajbali effeuille, sans concession, les évènements et finit par dresser un croquis sociologique de la France des débuts de ce siècle. Et c’est Eric Zemmour qui lui sert de fil conducteur. Et si le livre s’arrête à l’année 2017, c’est parce que cela correspond au mandat d’Emmanuel Macron. L'auteur réserve son épilogue  à ces cinq dernières années "congelées" par le phénomène des Gilets jaunes et la pandémie mais aussi par le terrorisme islamiste, l’insécurité ou l’indigénisme.

M. Ajbali tente de démentir les affirmations de Zemmour qui prétend alerter les Français, tel un cassandre, depuis 30 ans. Le journaliste Eric ne s’est mué en idéologue que depuis 2006 et particulièrement depuis 2008. "Éric Zemmour est venu sur le tard sur les questions identitaires. Et parce que talentueux, il est devenu un vaisseau amiral. Il n’est pas seul. Il est relayé par une myriade de réseaux et un archipel de médias comme Causeur, Valeurs actuelles ou Cnews qui lui ont servi de rampe de lancement", affirme l’auteur. "Dans les années 1980 et 1990, Zemmour avait disparu des radars concernant les questions d’immigration", a déclaré à la MAP le sociologue et écrivain Driss Ajbali, également médiateur de l’Agence marocaine de presse.

Pour M. Ajbali, Zemmour avait une ambition littéraire déçue et contrariée. Il s’est réfugié dans l’essai où il est devenu un phénomène d’édition, en particulier depuis "Le Suicide français" (2014). Au fil des ans, ses propos sont devenus de plus en plus borderlines et sulfureux. Il a fini comme "startup de l’indignité", continue l’auteur.

"Depuis plus de 30 ans, Driss Ajbali a réalisé un travail remarquable en matière de réflexion sur les questions migratoires", a souligné M. Retnani, le directeur de "la Croisée des chemins", maison éditrice d’"Eric Zemmour, Un outrage français". "J’ai lu ses écrits et on a mis les bouchées doubles pour sortir l’ouvrage sur +ce personnage+ hors norme, qui porte en lui les germes d’une guerre civile en France”, a dit M. Retnani dans une déclaration à la MAP.

"Eric Zemmour, Un outrage français est un livre riche. On ne décèle dans le texte de Driss Ajbali, ce Marocain de toujours et le Français de chaque jour, nulle acrimonie. Et si le propos est parfois dur sur Zemmour, le texte invite à une randonnée dans l’actualité française avec une écriture qui exsude un grand respect pour la France, son passé et sa culture.



Lu 454 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.