Eric Serra, compositeur du “Grand Bleu ” , révèle avoir eu un cancer fulgurant


Libé
Vendredi 22 Juillet 2022

Eric Serra, compositeur célèbre de la bande originale du film culte "Le grand bleu", a révélé mercredi avoir eu un cancer "fulgurant", dans un entretien accordé au site du journal Le Parisien.

"J'ai eu un lymphome de l'intestin grêle. C'est un cancer des ganglions. Il était assez fulgurant, explique le musicien de 62 ans. À quelques jours près, si je ne m'en étais pas aperçu, je ne serais peut-être pas là pour vous en parler".

Ce qui l'a aidé pendant son traitement, c'est d'en avoir "beaucoup parlé" avec le chanteur français Florent Pagny, soigné lui pour une tumeur cancéreuse au poumon. "C'est derrière moi", avait posté ce dernier sur Instagram le 10 mai.

"On s'échangeait des petits messages, on s'appelait, raconte Serra. Mine de rien, cette complicité m'a fait beaucoup de bien, et j'imagine qu'à lui aussi. (...) On parlait de +chimio+, de ce qu'on ressentait."

"On a guéri en parallèle, ajoute-t-il. Florent est particulièrement positif". Serra, qui avait dû annuler sa tournée des ciné-concerts de la bande originale du "Grand bleu", film phare de Luc Besson, va pouvoir la donner à l'automne.

Le compositeur confie aussi qu'il a dû vivre reclus car la professeure de médecine traitant son cas l'avait prévenu: "Ce cancer spécifique est le seul qui soit 100% incompatible avec le Covid. Si jamais vous l'attrapez avant la fin du traitement, vous avez très peu de chances de vous en sortir".

 Et de raconter: "Quelques jours après, ma fille avait le Covid. J'ai vécu pendant cinq mois (...) cloîtré complètement. Je n'ai pas approché mes enfants à moins de 3 mètres".


Lu 302 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.