Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Entretien entre le président de la Chambre des représentants et le conseiller spécial de Vladimir Poutine et vice-ministre russe des Affaires étrangères




Entretien entre le président de la Chambre des représentants et le conseiller spécial de Vladimir Poutine et vice-ministre russe des Affaires étrangères
Les moyens de renforcer la coopération entre le Maroc et la Russie et d'initier un partenariat tripartite Maroc-Russie-Afrique ont été au centre d’un entretien, mardi à Moscou, du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, avec le vice-ministre russe des Affaires étrangères, Mikhail Bogdanov.
''Cette rencontre a été l'occasion de souligner l’excellence des relations bilatérales, matérialisée par la signature du partenariat stratégique approfondi entre nos deux pays, lors de la visite de Sa Majesté le Roi Mohammed VI en Russie en 2016, et de constater qu’il serait opportun de lancer un partenariat tripartite Russie-Maroc en direction de l’Afrique », a indiqué Habib El Malki dans une déclaration à la MAP à l’issue de cet entretien.
 « La Russie est un allié stratégique et notre partenariat dispose d’un grand potentiel », a affirmé Habib El Malki.
Cette rencontre a été l’occasion de rappeler les chantiers de coopération lancés par Sa Majesté le Roi Mohammed VI dans le continent africain, et qui «constituent un choix stratégique» ayant permis la réalisation de plusieurs projets structurants notamment dans les secteurs de l’infrastructure, de l’éducation, de la formation professionnelle et dans le domaine religieux, a souligné Habib El Malki.
S'agissant de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, le président de la Chambre des représentants a souligné la position responsable de la Russie, ajoutant que le vice-ministre russe des Affaires étrangères a relevé lors de cette rencontre que « le temps travaille pour les causes justes et que le droit finit toujours par prévaloir ».
Concernant la question palestinienne, Habib El Malki a indiqué que les deux parties ont relevé que l’absence du respect de la légalité internationale et des acquis au niveau du Conseil de sécurité, menace les droits légitimes du peuple palestinien.
La situation en Libye a également été abordée lors de cette rencontre, a ajouté Habib El Malki, soulignant que les deux pays «souhaitent qu’une solution politique puisse prévaloir dans l’intérêt du peuple libyen et pour sauvegarder la stabilité dans la région ».
 « Nos diplomaties partagent les mêmes valeurs et principes, de solidarité, de présence et d’anticipation », a noté le président de la Chambre des représentants, relevant que la diplomatie russe représente « un pôle d’équilibre au niveau des relations internationales ».
Il convient de rappeler que, lundi, Habib El Malki s’était entretenu avec le président de la Douma Vyacheslav Volodine, ainsi qu’avec le vice-président du Conseil de la Fédération (Chambre haute), Iliyas Magomed-Salamovich Umakhanov.
Ces entretiens ont été extrêmement utiles dans la mesure où ils ont permis d’établir un contact direct avec les responsables des institutions législatives russes, et d’évoquer les préoccupations communes des deux pays et les voies susceptibles de renforcer la coopération bilatérale dans divers domaines, a souligné Habib El Malki dans une déclaration à la MAP en marge de ces entrevues.
«Nous avons évoqué les préoccupations communes qui touchent à toutes les problématiques continentales, régionales et mondiales comme la lutte contre le terrorisme ou la lutte contre les changements climatiques, et les voies de renforcement de la coopération bilatérale à travers la prospection de nouveaux chantiers comme la coopération spatiale, énergétique et dans le domaine de l’énergie nucléaire à usage civil» a indiqué Habib El Malki.
S'agissant de la question de l’intégrité territoriale du Royaume, le président de la Chambre des représentants a souligné «que le Maroc apprécie la position ''juste, réaliste et responsable de la Russie» concernant la question nationale et la position russe à propos de l'Initiative d’autonomie dans les provinces du sud du Royaume, la qualifiant comme étant la «voie à même de parvenir à une solution définitive à ce conflit artificiel ».
Habib El Malki a également évoqué les préoccupations du Maroc et de la communauté internationale concernant les derniers développements de la question palestinienne, soulignant les initiatives entreprises par Sa Majesté le Roi Mohammed VI, en tant que Président du Comité Al Qods. Il a, à ce propos, noté que "seul le retour à la légalité internationale et aux résolutions de l’ONU, notamment la solution des deux États, est à même de garantir la stabilité et la paix dans la région».
Les valeurs et les principes qui fondent la diplomatie marocaine et russe ont également été évoqués, a noté Habib El Malki, ajoutant que ces entretiens ont constitué une occasion pour souligner la nécessité d’un monde « de moins en moins hégémonique quant à ses orientations principales, mais multipolaire, équilibré et juste».
M. Vyacheslav Volodin, a souligné, pour sa part, que la Russie "apprécie hautement les positions du Maroc, non seulement en ce qui concerne le renforcement des relations bilatérales, mais aussi concernant les défis et les menaces mondiales actuelles".
Il a relevé que la Russie se réjouit de la participation de la délégation marocaine aux travaux du 2ème Forum du développement du parlementarisme, soulignant que cette contribution est à même de renforcer davantage les relations entre la Russie et l’Afrique.
M. Umakhanov a, de son côté, mis en avant la convergence des points de vue des deux pays concernant les menaces terroristes et la lutte pour la préservation de l’environnement, estimant que le développement des relations bilatérales est fondé sur les principes de respect mutuel, de non-ingérence et répond au souhait de consolider davantage le partenariat stratégique entre les deux pays.

Habib El Malki s’entretient avec les présidents de Parlements de plusieurs pays

Le renforcement de la coopération parlementaire, notamment à travers le partage d'expériences, a été au centre d’entretiens mardi à Moscou, du président de la Chambre des représentants, Habib El Malki, avec les présidents de plusieurs délégations participant au 2ème Forum international du développement du parlementarisme.
Habib El Malki a eu des entretiens avec les présidents des Parlements de Bahreïn, des Emirats Arabes Unis, du Gabon et de la République centrafricaine.
Lors de ces entretiens, les responsables des institutions législatives de ces pays ont été unanimes à souligner le rôle de la Chambre des représentants sur les scènes régionale, continentale et internationale, notamment dans la préservation des valeurs de démocratie et la promotion de la coopération parlementaire.
Lors de son entretien avec Mme Faouzia Bint Abdallah Zainal, la présidente du Conseil des représentants du Bahreïn, Habib El Malki a souligné que les liens forts unissant les deux pays favorisent l’établissement d’un cadre légal de coopération entre les institutions législatives respectives pour donner une impulsion supplémentaire à la coopération bilatérale.
Au cours de son entretien avec la présidente du Conseil national fédéral des Emirats Arabes Unis, Mme Amal Abdallah Alqbaissy, Habib El Malki a mis l’accent sur la nécessité de hisser la coopération parlementaire bilatérale au niveau des relations fraternelles unissant les deux pays dans tous les domaines.
Pour sa part, le président de l’Assemblée nationale du Gabon, Faustin Boukoubi, qui a eu un entretien avec Habib El Malki, a mis en relief les relations distinguées unissant les deux pays à tous les niveaux, soulignant la nécessité de renforcer davantage la coopération parlementaire bilatérale, notamment au niveau des groupes d’amitié.
M. El Hadj Moussa Ngon Baba, président de l’Assemblée nationale de la République centrafricaine, a, pour sa part, loué les initiatives du Royaume dans les différents chantiers de coopération initiés avec son pays, exprimant le souhait de tirer profit de l’expérience du Maroc dans le domaine législatif.
Le président de la Chambre des représentants s'est également entretenu avec M. Hamadou Sali, député de l’Assemblée nationale de la République du Cameroun, sur les moyens de renforcer la coopération bilatérale, notamment au niveau de l’Union parlementaire des Etats membres de l’Organisation de la coopération islamique (OCI).
Habib El Malki a pris part aux travaux du 2ème Forum sur le développement du parlementarisme, qui a connu la participation de 132 pays, à la tête d’une délégation parlementaire composée notamment du 1er et 2ème vice-présidents de la Chambre des représentants, Slimane El Omrani et Mohamed Touimi Benjelloun, ainsi que de chefs de groupes, Driss El Azami El Idrissi, (Justice et Développement), Taoufik Kamil (Rassemblement constitutionnel), Nourdin Moudiane (groupe istiqlalien de l’unité et de l’égalitarisme) et Mohamed Moubdi   (groupe haraki).

 

Jeudi 4 Juillet 2019

Lu 426 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com