Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

En Toute Piété. Zappons ! Au-delà de la Trinité interdite


Mohamed Bernabia
Lundi 18 Mars 2024

En Toute Piété.  Zappons ! Au-delà de la Trinité interdite
Les ramadans se suivent et se ressemblent. Télévisuellement parlant du moins.
La même obsession de vouloir à tout prix faire rire le téléspectateur sévit depuis des années.

Comment diable s’est-on mis dans la tête que ce pauvre jeûneur de chez nous a absolument besoin de rigoler après une journée de privation ? Mais, entre nous, on n’a pas à lui demander son avis pour la simple raison qu’il n’en a pas. Ou c’est tout comme. Difficile de penser autre chose d’un destinataire qui se fait avoir chaque année pour récidiver l’année d’après. A la ribambelle de productions supposées comiques répond immanquablement une flopée de critiques tout acerbes les unes que les autres.

Et pourtant, il suffit de regarder ailleurs, de zapper, la télécommande étant faite pour ça, ou, tout au moins, se consacrer corps et âme à son bol de harira.

Le comble, c’est qu’avec ça, les uns et les autres ne se sentent pas gênés quand ils se prennent au sérieux pour se laisser aller vers quelque débat bien qu’aussi creux que les sempiternelles œuvres en question avec, au centre, ce pauvre enseignant qui n’a rien demandé à personne.

Un instit comme personnage caricatural, le but étant de faire rire. Encore une fois, c’est raté. Et à l’autre bout, ce ne sont pas des rires, ou pour le moins des sourires, mais une ire … magistrale et même syndicale ! (sic).
Nom de Dieu ! On vient d’en finir avec une grève qui avait trop duré… croisons les doigts.

Ce serait sans doute superflu que de rappeler que tous les enseignants ne sont pas des prophètes (respect Maître Ahmed Chawki), ni tous les médecins des Hippocrate, ni tous les magistrats ou avocats un modèle de droiture ou encore tous les journalistes (aïe !) un exemple d’objectivité et de crédibilité…

Il n’est pas du tout facile de faire rire avec cette fameuse « Trinité » interdite (Religion, Politique, Sexe) infligée à la société arabe.
Et si maintenant l’on doit faire avec des susceptibilités corporatistes … Zappons ! Il vaut mieux.

Mohamed Bernabia
 
 


Lu 389 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Mardi 19 Mars 2024 - 20:38 Expropriation nasale

Lundi 18 Mars 2024 - 20:34 Taxi… Please !

Samedi 16 Mars 2024 - 23:59 En Toute Piété. Des ondes négatives

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile







L M M J V S D
1 2 3 4 5 6 7
8 9 10 11 12 13 14
15 16 17 18 19 20 21
22 23 24 25 26 27 28
29 30          





Flux RSS
p