Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Lachguar condamne l’agression israélienne sur Gaza


M.O
Mercredi 10 Août 2022

Driss Lachguar condamne l’agression israélienne sur Gaza
La cause palestinienne a toujours été omniprésente dans toutes les luttes et préoccupations de l’USFP tant au niveau national que dans ses relations et activités internationales. Le parti de la Rose a constamment eu un rôle historique et vital dans la défense des droits légitimes du peuple palestinien et a toujours déployé des efforts considérables pour parvenir à une solution pacifique, juste, durable et globale au conflit arabo-israélien. Dans une déclaration à nos confrères de Hespress à propos de l’actuelle agression israélienne sur Gaza, le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachguar, a réitéré sa solidarité avec la Palestine et le peuple palestinien en estimant que «le problème est plus grand que n'importe quelle crise circonstancielle». «Le Maroc s'est engagé à régler l'ensemble du problème, et la vraie solution consiste en l’établissement d’un Etat palestinien indépendant sur la base des frontières en vigueur au 4 juin 1967, avec Al-Qods Al-Charif comme capitale», a-t-il souligné. «Cet objectif se heurte à diverses résistances qui ne devraient pas trouver écho parmi les forces éprises de paix et celles qui cherchent à rendre justice à la cause palestinienne», a-t-il ajouté. Le Premier secrétaire a également condamné «la réaction barbare» d’Israël à Gaza, notant avec regret la tentative de l’Etat hébreu de «justifier son agression qui a fait des dizaines de morts et de blessés». Il a dans ce sens appelé à une «ferme intervention en vue de trouver une solution d’urgence et mettre fin à ces drames». Il est à rappeler que le Royaume du Maroc suit avec une vive inquiétude la grave détérioration de la situation dans la bande de Gaza, à cause de ce «retour des actes de violences et des combats, qui ont causé des pertes humaines et des dégâts matériels», indique, dans un communiqué, le ministère des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger. Le ministère souligne que «le Royaume du Maroc, dont le Souverain, Sa Majesté le Roi Mohammed VI, que Dieu L'assiste, préside le Comité Al-Qods, appelle à éviter davantage d’escalade et à rétablir le calme pour qu0e la situation ne dégénère pas, épargnant ainsi à la région d’autres tensions qui compromettent les chances de paix». Tout en réitérant ses positions constantes soutenant les droits du peuple palestinien, le Royaume du Maroc affirme que «la solution durable au conflit entre les deux parties, palestinienne et israélienne, réside dans l’établissement d'un Etat palestinien indépendant vivant côte à côte avec l'Etat d'Israël dans la sécurité et la paix», conclut le communiqué.


Lu 7271 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020





Flux RSS