Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Khrouz et Mehdi Zouak décorés de la Croix de l'ordre du mérite civil du Royaume d’Espagne




Driss Khrouz et Mehdi Zouak décorés de la Croix de l'ordre du mérite civil du Royaume d’Espagne
L’ancien directeur de la Bibliothèque nationale du Royaume du Maroc (BNRM), Driss Khrouz, et le directeur de l'Institut national des Beaux-Arts (INBA) de Tétouan, Mehdi Zouak, ont été décorés, mardi soir à Rabat, de la Croix de l'ordre du mérite civil du Royaume d'Espagne, en reconnaissance de leurs contributions à la promotion des relations maroco-espagnoles dans le domaine de la culture.
Ces distinctions ont été remises à MM. Khrouz et Zouak par le ministre espagnol de la Culture et des Sports, José Guirao, en présence de l'ambassadeur d'Espagne au Maroc, Ricardo Díez-Hochleitner, au nom du Roi d’Espagne Felipe VI, lors d’une cérémonie qui s’est déroulée en présence de plusieurs personnalités du monde de la politique, de la diplomatie, de l’art et des médias.
Dans une allocution de circonstance, M. Guirao a souligné que cette décoration se veut un hommage aux efforts, au dévouement ainsi qu'à l'excellent parcours professionnel de MM. Khrouz et Zouak, mettant l’accent sur l’importance de la culture dans la consolidation des relations entre l’Espagne et le Maroc.
"La culture est l’âme et le cœur de notre relation. Nous ne pouvons pas nous comprendre nous-mêmes, Marocains et Espagnols, sans prendre en compte cette réalité historique de la vie commune que nous avons maintenue depuis tant de siècles et qui se reflète fortement dans nos patrimoines respectifs", a souligné le ministre espagnol.
S'exprimant à cette occasion, M. Khrouz a souligné que le Maroc et l'Espagne entretiennent une coopération avancée dans le domaine de la culture, dont témoigne la signature de plusieurs accords ayant pour objectif de promouvoir l’échange de documents et manuscrits historiques entre la BNRM et les principales Bibliothèques espagnoles, notamment la bibliothèque nationale d'Espagne (BNE) et la Bibliothèque de l’Escorial à Madrid.
De son côté, M. Zouak a exprimé sa "profonde gratitude" à l’Espagne et à son Souverain pour cette prestigieuse décoration qui "vient invoquer l’histoire commune et les liens solides et indéfectibles unissant les deux Etats", a-t-il dit.
Le Maroc et l’Espagne ont l’immense privilège d’appartenir à un espace de partage et d’échange car bercés par un patrimoine civilisationnel ancestral, a-t-il ajouté, notant que la coordination entre les deux pays dans le domaine de la culture a permis de préserver plusieurs sites historiques dans les deux rives de la Méditerranée.

Jeudi 27 Septembre 2018

Lu 250 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif