Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Driss Chouika : Le Festival international cinéma et littérature de Safi favorise le dialogue multiculturel




Driss Chouika : Le Festival international cinéma et littérature de Safi favorise le dialogue multiculturel
La 1ère édition du Festival international cinéma et littérature de Safi (FICLS), prévue du 25 au 31 octobre courant, est une manifestation artistique de nature à favoriser un dialogue multiculturel sur la base de regards croisés sur le cinéma et la littérature, a souligné vendredi soir, à Safi, le président délégué de ce festival, Driss Chouika.
Lors d’une conférence de presse destinée à présenter les grandes lignes du programme riche et varié de cette manifestation culturelle et artistique internationale, M. Chouika a relevé que cette manifestation vise aussi à revivifier la dynamique cinématographique qui caractérisait la cité de l’Atlantique, une ville qui compte l’un des plus anciens clubs de cinéma au Maroc, et à offrir aux habitants de la région et ses visiteurs, une réelle occasion d’enrichir leurs connaissances dans les domaines du cinéma et de la littérature.
Et de faire remarquer que la caractéristique et l’originalité de ce festival, qui ne projettera que des films adaptés d’œuvres littéraires, consistent à réunir ensemble dans une même manifestation les auteurs d’œuvres littéraires et les auteurs d’œuvres cinématographiques de renommée, qui viendront échanger afin de penser davantage à des projets encourageant l’adaptation des œuvres littéraires au cinéma, ce qui contribuera à l’évolution enrichissante de ces deux modes d’expression artistique.
M. Chouika a, par ailleurs, indiqué que le comité d’organisation a mis deux ans à préparer ce festival afin de lui garantir la réussite et la pérennité à la faveur d’une programmation riche et variée comprenant la projection de 9 longs films adaptés dans le cadre de la compétition longs métrages, 9 films adaptés dans le cadre de la compétition courts métrages en plus de la projection d’une sélection (hors compétition) d’une trentaine de films adaptés.
Les films de la compétition officielle qui ont été réalisés entre 2016 et 2019, comprennent 9 longs métrages adaptés et 7 courts métrages adaptés issus du Maroc, de France, du Québec, de la Turquie, de la Tunisie, de l’Egypte, du Cameroun, de l’Espagne, du Canada et de la Russie.

Samedi 12 Octobre 2019

Lu 1567 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com