Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Draghi appelle à un nouveau “pacte” de confiance pour sauver son gouvernement


Libé
Jeudi 21 Juillet 2022

Draghi appelle à un nouveau “pacte” de confiance pour sauver son gouvernement
Le Premier ministre italien Mario Draghi a appelé mercredi à "reconstruire" le "pacte de confiance" entre les partis de sa coalition pour sauver son gouvernement, mis en péril par la défection la semaine dernière du Mouvement 5 Etoiles. "L'unique solution, est de reconstruire depuis ses fondements ce pacte, avec courage, altruisme et crédibilité", a-t-il affirmé au Sénat. "C'est ce que demandent les Italiens". Lors de cette intervention, suivie dans l'après-midi d'un vote de confiance, Mario Draghi s'est montré particulièrement sévère avec les partis politiques: "L'Italie n'a pas besoin d'une confiance de façade, qui disparaît face aux mesures difficiles à prendre". Il les a même directement interpellés: "Vous les partis et les parlementaires, êtes-vous prêts à reconstruire ce pacte? Etes-vous prêts à confirmer cet effort que vous avez fait durant les premiers mois et qui s'est ensuite affaibli?" "La réponse à cette question, ce n'est pas à moi que vous la devez,mais à tous les Italiens", a-t-il tancé. Selon les sondages, la majorité des Italiens souhaitent que "Super Mario" reste à la barre à la tête de sa large coalition d'unité nationale, qui va de la gauche à l'extrême droite. "L'Italie est forte quand elle est unie", a-t-il martelé. Les défis domestiques (relance économique, inflation, emploi) et extérieurs (indépendance énergétique, guerre en Ukraine) auxquels l'Italie et l'UE sont confrontées "exigent un gouvernement vraiment fort et solidaire et un Parlement qui l'accompagne avec conviction", a-t-il poursuivi. Il a également adressé un message au M5S, ardent défenseur du revenu minimum universel menacé par la droite, en le jugeant "important pour réduire la pauvreté bien qu'il puisse être amélioré". Il a également évoqué une autre mesure chère au M5S, l'introduction d'un salaire minimum légal. "C'est dans cette direction que nous devons avancer, avec les partenaires sociaux", a-t-il dit. Un vote de confiance devait être organisé dans les deux chambres,mercredi au Sénat puis jeudi à la Chambre des députés, permettant de voir enfin clair après la crise provoquée parla défection jeudi du Mouvement 5 Etoiles (M5S) lors d'un vote-clé au Sénat. Le chef du M5SGiuseppeConte, également prédécesseur de M.Draghi, a exigé que ses priorités soient prises en compte, notamment l'instauration d'un salaire minimum.


Lu 1115 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dans la même rubrique :
< >

Actualité | Dossiers du weekend | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | USFP | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020 | Videos USFP | Economie_Zoom | Economie_Automobile | TVLibe










L M M J V S D
          1 2
3 4 5 6 7 8 9
10 11 12 13 14 15 16
17 18 19 20 21 22 23
24 25 26 27 28 29 30





Flux RSS
p