Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Dr Jaâfar Heikel : La légalisation du cannabis thérapeutique va permettre la création d' un écosystème sain, pérenne et structurant


Libé
Lundi 6 Juin 2022

La légalisation du cannabis thérapeutique au Maroc va permettre de créer un écosystème sain, pérenne et structurant, pour un développement socio économique et humain du pays, a affirmé, samedi, le Dr Jaâfar Heikel, professeur de médecine et d'épidémiologie.

"Cette légalisation va donner une dimension médicale, pharmaceutique et industrielle pour le Maroc", a dit M. Heikel dans une déclaration à la MAP, relevant que ce projet offre des perspectives prometteuses de développement tant sur le plan social qu'économique.

"Il s'agit d'un projet extrêmement important pour le pays", a-t-il avancé, ajoutant que grâce à cette perspective, le Royaume va pouvoir développer la recherche et l'innovation avec l'université et les chercheurs marocains, et devenir un pôle d'expertise au niveau national et international.


M. Heikel a, en outre, relevé que l'Agence nationale de réglementation des activités relatives au cannabis (ANRAC) permettra d'assurer les conditions de transformation, d'utilisation et d'exportation, et de la même manière les conditions d'importation de cette plante dans un cadre licite, avec tout l'arsenal juridique autour, afin que cela puisse bénéficier au pays aux niveaux socioéconomique et humain.

"Elle fera en sorte que l'utilisation de cette plante, sa culture, son exportation et sa transformation se fassent dans des conditions de pérennité, légales et de bienfaits pour l'ensemble de la population marocaine, y compris pour ceux qui en bénéficieraient à l'extérieur du pays", a-t-il expliqué.

Jeudi dernier, la première réunion du Conseil d'administration de l’ANRAC s'est tenue à Rabat, sous la présidence du ministre de l'Intérieur, Abdelouafi Laftit, et ce en application des dispositions de la loi 13.21 relative aux usages licites du cannabis.


Cette agence assure la mise en œuvre de la stratégie de l’Etat dans le domaine de la culture, de la production, de la fabrication, de la transformation, de la commercialisation, de l’exportation du cannabis et de l’importation de ses produits à des fins médicales, pharmaceutiques et industrielles.



Lu 689 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Dossiers du weekend | Actualité | Spécial élections | Les cancres de la campagne | Libé + Eté | Spécial Eté | Rétrospective 2010 | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif | RETROSPECTIVE 2020 | RETROSPECTIVE ECO 2020 | RETROSPECTIVE USFP 2020 | RETROSPECTIVE SPORT 2020 | RETROSPECTIVE CULTURE 2020 | RETROSPECTIVE SOCIETE 2020 | RETROSPECTIVE MONDE 2020











Flux RSS
p