Libération



Facebook
Rss
Twitter






Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Prochaine mise en place d’un programme d’actions maghrébin pour le renforcement des interconnexions électriques
L’Office national de l’électricité et de l’eau potable (ONEE), la Société tunisienne de l’électricité et du gaz (STEG) et la Société nationale algérienne de l’électricité et du gaz (SONELGAZ) ont convenu, vendredi à Tunis, de mettre en place un programme d’actions maghrébin pour le renforcement des interconnexions électriques. Cette décision a été prise lors d’une réunion tenue entre le directeur général de l’ONEE, Abderrahim EL Hafidi, le PDG de la STEG, Moncef Harrabi et le PDG de Sonel Gaz, Ben Mohamed Arkab dans le cadre du Comité maghrébin de l’électricité (COMELEC).
Les parties se sont de même mises d’accord de créer un groupe de travail chargé de présenter, dans un délai de six mois, un programme d’actions pour l’amélioration des échanges entre les trois pays à travers le renforcement des interconnexions, l’intégration massive des technologies nouvelles et favoriser la mise en place d’un marché maghrébin d’électricité.
Les responsables maghrébins, qui ont discuté aussi des possibilités techniques de l’augmentation des échanges sur les interconnexions électriques, ont insisté sur la réactivation du programme des échanges et des visites techniques des installations des interconnexions entre les trois opérateurs systèmes.
La réunion a été consacrée principalement à la problématique du secours mutuel entre les trois pays et notamment pendant la période d’été marquée par une forte demande en énergie électrique, ainsi qu’aux perspectives de développement des échanges d’électricité à moyen et long termes. 

Le RNPG de Delta Holding enregistre une hausse en 2017
Le résultat net part du Groupe (RNPG) de Delta Holding, groupe industriel opérant dans les métiers de l’infrastructure, la métallurgie, l’eau et l’environnement et la parachimie, a progressé de 6,1% à 210,8 millions de dirhams (MDH) au titre de l’exercice 2017, par rapport à l’exercice précédent.
Selon un communiqué publié sur le site de la Bourse de Casablanca, Delta Holding a expliqué que cette hausse intervient malgré l’impact des investissements réalisés en 2016 et 2017 pour des montants respectifs de 122 et 145 MDH.
Quant au chiffre d’affaires (CA) du groupe, il a augmenté de 2% à 2,8225 milliards de dirhams (MMDH), dont la part de l’export représente plus de 17%, a fait savoir le groupe, ajoutant que le carnet de commandes à fin décembre 2017 s’élève à 5,274 MMDH, ce qui représente plus de 18 mois de chiffre d’affaires.
Ces résultats ont permis au groupe de porter ses fonds propres à 1,959 MMDH, en évolution de 5,6%.
L’assemblée générale ordinaire de Delta Holding, ayant lieu le 22 mai, a fixé le dividende à un dirham cinquante (1,50 DH) pour chacune des actions composant le capital social et ayants droit du fait de leur date de jouissance. 

Libé
Mardi 17 Juillet 2018

Lu 276 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.