Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Trafic de
psychotropes


Une quantité de 4.580 comprimés psychotropes de marque "Rivotril" a été saisie samedi à Tanger à bord d’un autocar en provenance d’Italie et se rendant à Casablanca, a indiqué la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN).
Des éléments de la police et de la douane ont saisi cette quantité de psychotropes dans des bagages non accompagnés à bord de cet autocar, a précisé la DGSN dans un communiqué, ajoutant que le service préfectoral de la police judiciaire de Tanger a ouvert une enquête, sous la supervision du parquet, pour élucider cette tentative de trafic de psychotropes.
Trois chauffeurs de l'autocar ont été soumis à une enquête judiciaire pour déterminer l’origine et la destination des comprimés psychotropes, selon la même source.
La mise en échec de cette tentative d’introduction au Maroc de cette drogue s’inscrit dans le cadre des efforts déployés par les services de sécurité pour lutter contre le crime, en particulier le trafic international de drogue et de comprimés psychotropes.

Médecins
généralistes


Le président du Conseil national de l'Ordre des médecins, Houcine Maaouni, a souligné, samedi à Rabat, que les médecins généralistes doivent occuper la place qui leur revient, eu égard au travail énorme qu’ils accomplissent.
"Les médecins généralistes qui constituent pratiquement la moitié des médecins au niveau du Royaume et qui font un travail extraordinaire au service de la population, parfois dans des conditions extrêmement difficiles, n'ont pas eu droit à leur vraie place", a indiqué M. Maaouni à l’ouverture du 1er Congrès national de médecine générale, organisé par la Fédération des omnipraticiens de Rabat-Salé-kénitra (FORSK).
Le Conseil national de l'Ordre des médecins place les généralistes parmi ses priorités et œuvre, à travers ses actions et initiatives, à la promotion de la formation continue, à la création d’une médecine de famille et à l’instauration de la couverture sociale, a-t-il assuré, précisant, à propos du dernier point, qu’un projet attend toujours l’approbation du Parlement.

Mardi 14 Mars 2017

Lu 237 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés