Libération







Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Ecologie

Le coup d’envoi d’une action citoyenne et écologique baptisée “Murs propres”, a été donné mercredi à Taroudant, avec la participation d’un parterre de jeunes bénévoles marocains et français.
Initiée par les Associations “Amuddu Chantiers sans frontières” et “Taroudant Bladna”, en coordination avec des partenaires locaux et internationaux, cette initiative citoyenne, actuellement en sa deuxième édition, rassemble 47 bénévoles dont 17 Français et 30 Marocains.
Financée par “L’European solidarity-corps” en coordination avec “Romans International” et “La ligue de l’enseignement des Vosges”, cette action porte sur le nettoyage des zones limitrophes aux remparts, sur une distance de 7,5 km, à partir des stations de bus et "Bab Benyara" en arrivant à “Bab Targhount”. Cette initiative écologique et citoyenne menée, en outre, avec le soutien des autorités locales et la commune de Taroudant, comprend l'élagage des arbres, le marquage des bordures de trottoirs, ainsi que l'aménagement d'espaces verts.

Arrestation

Les éléments de la police judiciaire d'Essaouira ont arrêté, jeudi, deux mineurs aux antécédents judiciaires, âgés de 16 et 17 ans, pour leur implication présumée dans un attentat à la pudeur commis contre une fille, ainsi que pour l’enregistrement d’une vidéo de leur forfait et sa diffusion sur les réseaux sociaux.
Les services de la sûreté nationale avaient réagi avec célérité et sérieux suite à la diffusion de la vidéo montrant l’agression sexuelle dont a été victime la mineure au niveau de la ceinture verte d’Essaouira, indique un communiqué de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN), précisant que les recherches et investigations ont permis d’arrêter les suspects à l’entrée de la ville, à bord d’un moyen de transport en commun.
Un autre mineur et un adulte, qui ont pu assister à cette agression, ont également été arrêtés pour non dénonciation présumée, ajoute la même source.
Une enquête judiciaire a été ouverte sous la supervision du parquet compétent en vue de déterminer les tenants et aboutissants de ces actes criminels, ainsi que le degré d’implication de chacun des mis en cause, conclut le communiqué.

Samedi 22 Février 2020

Lu 830 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif