Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Nigeria 

Muhammadu Buhari a été réélu président du Nigeria, pays le plus peuplé d'Afrique avec ses 190 millions d'habitants avec 56% de voix, selon les résultats définitifs communiqués par la commission électorale (INEC) mercredi matin.
Le président sortant "est déclaré vainqueur et est réélu", a officialisé le président de l'INEC, Mahmood Yakubu mercredi à l'aube, sachant que la compilation des résultats avait mis fin au suspense dès mardi soir.
Avec les résultats des 36 Etats du pays ainsi que de la capitale fédérale Abuja, M. Buhari a gagné en comptant une avance de près de 4 millions de voix par rapport à son principal rival, Atiku Abubakar, à 56% contre 41%.
Quelques centaines de personnes s'étaient rassemblées dans le quartier général du parti au pouvoir, le Congrès des Progressistes (APC) à Abuja, pour sabrer le champagne au son de l'afropop mardi soir, lorsque les résultats quasi-complets rendaient l'élection pliée.

Bruxelles

Quatre exécutions d'une balle en pleine tête: Mehdi Nemmouche était au musée juif de Bruxelles "pour abattre", une attaque "bestiale", a estimé mardi le parquet fédéral, réclamant devant les assises de la capitale belge "un verdict de culpabilité" contre lui.
"Si attaquer un musée à l'arme de guerre n'est pas violent et bestial, alors rien ne sera jamais violent et bestial. On est parmi les infractions les plus graves", lance le procureur Bernard Michel, au moment d'achever son réquisitoire contre le jihadiste français, accusé de quatre "assassinats terroristes" commis le 24 mai 2014.
"On vous demande un verdict de culpabilité", poursuit-il, face au jury populaire chargé de le juger. Verdict prévu le 7 mars. Ce n'est qu'ensuite que sera déterminée la peine éventuelle.
Un "verdict de culpabilité", mais pour "complicité", est également réclamé contre son co-accusé, Nacer Bendrer, 30 ans, un délinquant marseillais accusé de lui avoir fourni les armes.
"Au final, en ce qui concerne ces assassinats à caractère terroriste, on a bien un auteur principal, Mehdi Nemmouche, et un complice, Nacer Bendrer", résume Bernard Michel, qui représente le parquet depuis plus de six semaines de procès, en compagnie d'Yves Moreau.

Libé
Jeudi 28 Février 2019

Lu 323 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif











Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com