Augmenter la taille du texte
Diminuer la taille du texte
Partager

Divers




Divers
Visite
Le porte-parole du Secrétaire général de l’ONU, Stéphane Dujarric, a annoncé, mardi, que l’ambassadeur représentant permanent du Maroc auprès des Nations unies, Omar Hilale, va entamer une visite de travail en République centrafricaine en sa qualité de président de la Commission de consolidation de la paix pour ce pays.
Il sera accompagné lors de cette visite par la sous-secrétaire générale de l’ONU pour l'Afrique, Bintou Keita, et le sous-secrétaire général pour l'appui à la consolidation de la paix, Oscar Fernandez-Taranco, ainsi que par des membres du Conseil de sécurité, et de représentants d’Etats membres de la Configuration république centrafricaine de la Commission de consolidation de la paix des Nations unies.
"La délégation se concentrera sur les principales priorités en matière de consolidation de la paix ainsi que sur le manque de ressources en République centrafricaine, y compris la mise en œuvre du plan national de consolidation de la paix et de relance, la mise en service du Tribunal pénal spécial, la préparation des élections de 2020-2021 et le processus de paix dans le cadre de l'Initiative africaine", a précisé le porte-parole lors de son point de presse quotidien à New York.

Arrestation
La Brigade nationale de la police judiciaire en coordination avec les services de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a arrêté, lundi à Salé, trois ressortissants français, dont l’un d’origine algérienne, pour leur implication présumée dans le financement du terrorisme et liens avec des combattants s’activant dans des organisations terroristes, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN). Les enquêtes et les investigations menées ont révélé que les suspects ont réussi à tisser des liens étroits avec des combattants actifs au sein de l’organisation terroriste "Daech" sur la scène syro-irakienne, outre leur implication présumée dans la collecte de fonds au profit de milieux extrémistes en vue de financer des opérations terroristes, ajoute la DGSN dans un communiqué.
Les mis en cause ont été placés en garde à vue à la disposition de l’enquête menée sous la supervision du parquet chargé des affaires du terrorisme, alors que les enquêtes et les investigations se poursuivent pour l’arrestation de leurs complices et des autres individus impliqués dans ces actes terroristes et pour déterminer les connexions et ramifications éventuelles des personnes interpellées, tant au Maroc qu’à l’étranger, précise la même source.

Jeudi 14 Février 2019

Lu 355 fois

Nouveau commentaire :

Votre avis nous intéresse. Cependant, Libé refusera de diffuser toute forme de message haineux, diffamatoire, calomnieux ou attentatoire à l'honneur et à la vie privée.
Seront immédiatement exclus de notre site, tous propos racistes ou xénophobes, menaces, injures ou autres incitations à la violence.
En toutes circonstances, nous vous recommandons respect et courtoisie. Merci.

Actualité | Monde | Société | Régions | Horizons | Economie | Culture | Sport | Ecume du jour | Entretien | Archives | Vidéo | Expresso | En toute Libé | L'info | People | Editorial | Post Scriptum | Billet | Rebonds | High-tech | Vu d'ici | Scalpel | Chronique littéraire | Billet | Portrait | Au jour le jour | Edito | Sur le vif










Mots Croisés

Maroc Casablanca www.my-meteo.com